Comment financer l’achat d’un véhicule d’occasion ?

Pour acheter une voiture d’occasion, vous devez disposer de plusieurs milliers d’euros. Lorsque vous manquez d’argent pour financer l’achat de votre véhicule d’occasion, vous pouvez opter pour un crédit qui correspond à votre projet. Voici quelques possibilités existantes pour financer l’achat de votre véhicule d’occasion.

Souscrivez un emprunt classique

C’est la méthode de financement auto la plus largement utilisée si vous souhaitez une voiture d’occasion sur Istres par exemple, que ce soit pour un usage privé, professionnel ou mixte. Le crédit classique est un emprunt facile à obtenir, à taux fixe. Il est proposé par :

A voir aussi : Opter pour une voiture d'occasion : berline ou citadine ?

  • les banques traditionnelles,
  • les filiales financières internes aux constructeurs automobiles,
  • les sociétés financières indépendantes,
  • les organismes de financement et de prêt.

Pour donner du poids à votre dossier, pour réduire vos mensualités ou pour obtenir votre emprunt à un bon taux d’intérêt, nous vous conseillons de fournir un apport personnel de 20 % ou plus.

Choisissez le Prêt Auto Écologique

Ce type d’emprunt sert à financer l’acquisition de véhicules d’occasion ou neufs plus respectueux de l’environnement. C’est l’emprunt qu’il vous faut si vous songez à acquérir une voiture électrique par exemple. Il est inclus dans les crédits affectés et n’exige pas un apport personnel préalable, même si ce dernier est vivement conseillé pour réduire les mensualités ou le montant de l’emprunt. Avec ce prêt, vous ne pourrez qu’acheter un véhicule écologique, qu’il soit d’occasion ou pas.

Lire également : Les Youngtimers, une valeur sûre sur le marché de l'automobile

Son taux dépend du montant à emprunter plafonné à 75 000 euros, mais aussi de la durée de l’emprunt. Pour obtenir un Prêt Auto Ecologique, vous devez fournir une preuve d’achat, un devis, un bon de commande ou une facture. Son remboursement prend effet à la date de réception du véhicule. Lorsque pour une raison ou une autre vous n’arrivez pas à l’acheter après la signature du contrat, votre prêt sera simplement annulé.

financement achat voiture écologique

Optez pour un crédit de location

En matière de location d’un véhicule d’occasion, vous avez deux options à votre disposition :

  • la Location Longue Durée (LLD) ;
  • la Location avec Option d’Achat (LOA).

Ce sont des modes d’acquisition de voitures de plus en plus en vogue et appréciés. Les automobilistes apprécient en effet ce mode d’achat alternatif, qui leur laisse plus de latitude qu’un achat direct.

La Location avec Option d’Achat

Encore appelée crédit-bail, la location avec option d’achat est une solution de financement de plus en plus connue. Elle vous permet de louer votre voiture d’occasion et de l’utiliser pour un temps avant de décider si vous allez l’acheter ou pas. Ici, le montant de l’achat du véhicule à la fin de la location est déterminé d’avance dans le contrat de location.

Cette option permet de ne pas être déçu par l’achat d’un véhicule qui ne correspondrait finalement pas à ce que l’on attend. Le cas échéant, on peut l’acquérir facilement !

La Location Longue Durée

En choisissant ce type de location, vous obtenez pour un temps une voiture d’occasion. Au terme du contrat, vous pouvez demander une nouvelle voiture (si vous le voulez), signer un nouveau contrat, et ainsi de suite.

De fait, vous ne vous embêtez pas avec l’achat à proprement parler, ni la revente quand vous souhaitez changer de voiture.

Utilisez votre épargne personnelle

C’est une option qui peut paraître évidente mais qui mérite d’être soulignée. Si vous disposez déjà d’une épargne que vous pouvez utiliser, cela peut être la meilleure solution pour financer l’achat de votre voiture d’occasion.

Cela peut sembler difficile de toucher à son compte épargne, surtout si celui-ci a été mis en place pour faire face à des imprévus ou prévoir un projet plus important comme l’achat immobilier. Toutefois, en utilisant cette somme pour acheter votre véhicule plutôt que de contracter un crédit auto, vous permettra d’économiser les intérêts liés au prêt et ainsi réduire le coût total de l’acquisition.

Si vous avez placé cet argent dans un livret A ou sur un contrat d’assurance-vie, par exemple, il est facilement accessible et disponible rapidement sans pénalités financières, contrairement aux autres types de placements (PEA, assurance-vie…).

Lorsque vous achetez une voiture auprès d’un vendeur professionnel comme un concessionnaire automobile ou même directement auprès du propriétaire précédent s’il s’agit d’une vente entre particuliers, n’hésitez pas à négocier le prix. Il est courant qu’il y ait une marge suffisante pour pouvoir baisser légèrement le tarif affiché initialement.

Pour optimiser vos chances lors des discussions avec les professionnels du secteur automobile (concessionnaires, garagistes…), vous pouvez utiliser la technique du ‘bon de commande’ qui consiste à signer un contrat d’achat avec une condition suspensive : si dans les 15 jours suivants vous trouvez le même modèle ou équivalent moins cher ailleurs, vous avez la possibilité d’annuler l’achat initial.

Il existe plusieurs options pour financer l’achat d’un véhicule d’occasion. Pensez à bien prendre en compte vos capacités financières et votre profil avant de faire un choix. Utiliser votre épargne personnelle peut être une solution intéressante pour économiser sur les intérêts liés à un crédit auto. Négocier le prix auprès du vendeur peut aussi permettre de diminuer le coût total de l’acquisition.

Faites appel à un prêteur privé ou à un investisseur crowdlending

Faites appel à un prêteur privé ou à un investisseur crowdlending

Si vous n’avez pas d’économies suffisantes pour financer votre véhicule d’occasion et que vous ne souhaitez pas contracter un crédit auto auprès d’une banque traditionnelle, il existe des alternatives de financement. L’une des solutions est de faire appel à un prêteur privé.

Cette solution consiste à emprunter de l’argent auprès d’un particulier, souvent en échange du paiement d’intérêts plus élevés que ceux proposés par les institutions financières classiques. Les plateformes dédiées permettent aux emprunteurs et prêteurs potentiels de se rencontrer et ainsi faciliter la mise en relation entre les deux parties.

Le crowdlending, aussi appelé ‘prêt participatif‘, est une variante du prêt entre particuliers qui consiste à obtenir un financement grâce aux contributions financières de plusieurs personnes via une plateforme spécialisée. Cette méthode permet généralement aux emprunteurs d’accéder à des taux plus intéressants qu’en passant par le système bancaire classique tout en offrant aux investisseurs la possibilité de diversifier leur portefeuille avec des projets ayant une rentabilité attractive.

Mais comme dans toute transaction financière, il y a quelques précautions utiles :

  • Vérifiez bien l’historique et la réputation du prestataire financier avant tout engagement ;
  • Demandez une simulation de prêt afin d’avoir une idée précise du coût total de l’emprunt ;
  • Veillez à bien lire les termes et conditions générales ainsi que toutes les clauses spécifiques inscrites dans le contrat avant la signature ;
  • N’hésitez pas à demander des informations complémentaires si nécessaire pour éviter toute confusion ou malentendu.

Il faut noter que chacune des solutions présentées a ses avantages et inconvénients. Selon votre profil financier et vos besoins personnels, vous devrez choisir celle qui vous convient le mieux. N’oubliez pas que l’achat d’un véhicule d’occasion doit être réfléchi et planifié avec soin pour limiter au maximum les risques liés aux dépenses imprévues.

Afficher Masquer le sommaire