Chronotachygraphe : à quoi sert-il dans votre poids lourd ?

La conduite d’un poids lourd requiert plus d’attention et plus de maîtrise qu’une voiture. Les conducteurs sont souvent amenés à effectuer des centaines de kilomètres, sans pouvoir dépasser la vitesse imposée à ce genre de véhicules. De ce fait, le chronotachygraphe est fort utile. Son nom vous semble peut-être peu familier, mais il s’agit d’un outil indispensable du camionneur. Découvrons ensemble son rôle et ses fonctionnalités.

Qu’est-ce qu’un chronotachygraphe ?

Si le mot chronotachygraphe est trop dur à retenir, on appelle aussi l’appareil « le tachygraphe ». C’est un dispositif installé sur les véhicules lourds destinés aux transports routiers. Son but est simple : enregistrer les données liées au temps de travail du transporteur. Il enregistre plusieurs informations telles que la vitesse, le temps de conduite, et le temps de repos du véhicule. Ainsi, l’objectif principal du tachygraphe est de s’assurer que les poids lourds respectent bien les normes mises en place.

Lire également : La durée moyenne d'attente pour l'obtention du permis B

Ces données sont enregistrées sur une carte à puce ou une clé USB connectée au tachygraphe. Elles peuvent être utilisées par les autorités pour contrôler le respect des règles. Ainsi, ce petit dispositif se charge de prévenir les camionneurs de la fatigue sur les longs trajets. Il garantit la sécurité routière, mais aussi de la marchandise transportée.

Quelles fonctionnalités doit-il avoir ?

Un tachygraphe sert à enregistrer des données liées aux voyages du poids lourd. Il doit de ce fait posséder quelques fonctions indispensables. La première est l’enregistrement des temps de conduite. Le dispositif doit pouvoir déterminer précisément l’heure à laquelle le poids lourd a commencé à rouler. Comme le souligne 44tonnes.com, les tachygraphes actuels garantissent le respect des réglementations en termes de temps.

A découvrir également : Waze Live Map ? Vous ne connaissez sûrement pas

La deuxième fonctionnalité indispensable est la mesure de la vitesse. Selon la région traversée, la vitesse maximale autorisée pour les poids lourds est variable. Pour pouvoir s’assurer que le véhicule respecte bien ces réglementations, le tachygraphe doit être capable d’enregistrer sa vitesse à intervalles réguliers. Cela permet ainsi de garantir une meilleure sécurité routière.

Le tachygraphe doit également être capable d’enregistrer les temps de repos et de pause du conducteur. Avec ce dispositif installé, le temps de repos obligatoire des camionneurs ne risque pas d’être minimisé.

chronotachygraphe poids lourd

Enfin, cet appareil doit disposer d’une carte à puce ou d’une clé USB connectée afin de pouvoir stocker les données. En plus de faciliter la vérification des autorités routières, le tachygraphe permet aussi de retracer les trajets du véhicule par leur propriétaire.

Certains tachygraphes incluent par ailleurs l’identification du conducteur. Cette dernière reste toutefois optionnelle, mais s’avère très utile pour attribuer correctement le temps de conduite et de repos s’il y a plusieurs conducteurs.

Que faire si votre chronotachygraphe cesse de fonctionner ?

Comme tout appareil électronique, le chronotachygraphe est souvent victime de dysfonctionnements. On rencontre le plus souvent des problèmes de connexion ou de communication, avec le système embarqué du poids lourd. Parfois, cela peut également être un problème d’alimentation, ou de dysfonctionnement de l’horloge électrique. Si le tachygraphe fonctionne correctement, mais ne sauvegarde pas de données, alors il se peut que la carte à puce soit détériorée. Dans tous les cas, vous devez le faire réparer le plus vite possible.

Avant toute chose, pensez à signaler votre responsable de transport pour trouver une solution en attendant la réparation. N’effectuez pas de diagnostic par vous-même. Il est préférable qu’un technicien qualifié se charge de déterminer la gravité du problème pour pouvoir réparer ou remplacer le tachygraphe.

S’il est à réparer, sachez que la plupart des pièces comme les capteurs, le lecteur, ou l’écran d’affichage se remplacent facilement. Pour le remplacement, il va falloir se référer aux lois en vigueur de votre région. Enfin, notez bien les différents soucis rencontrés avec le chronotachygraphe : l’heure et le lieu de panne, ainsi que sa cause. Ils serviront lors des contrôles routiers.

La conduite de poids lourds est réglementée par des lois au niveau de la vitesse et du temps de conduite des conducteurs. Afin de traquer ces données, tous les véhicules lourds de transport routier doivent s’équiper d’un chronotachygraphe. Ce dispositif enregistre toutes les données relatives à la conduite, telles que la vitesse, le temps de conduite, et le temps de repos du chauffeur.

Les autorités routières se servent d’ailleurs des données du tachygraphe pour contrôler les véhicules. Si votre tachygraphe tombe en panne pour une raison ou une autre, il faut en informer rapidement le responsable, et noter les soucis rencontrés afin de pouvoir attester de la panne auprès des autorités routières.

Afficher Masquer le sommaire