Téléphoner au volant : pourquoi c’est interdit ?

L’usage du téléphone portable constitue une infraction majeure. Tous les automobilistes le savent. Toutefois, le champ d’application de cette interdiction et les raisons qui la motivent restent inconnus de beaucoup de conducteurs. Pourquoi c’est interdit de téléphoner au volant ? Lisez ce guide pour découvrir les principales raisons de cette interdiction, les sanctions encourues par ceux qui la violent ainsi que des conseils pour se conformer à la loi.

Téléphoner au volant accroît le risque d’accidents de la route

Les dispositions du législateur français quant à l’usage du telephone au volant sont très strictes. Il est formellement interdit de téléphoner au volant. La restriction prend en compte la tenue du téléphone en main comme son usage. L’utilisation d’un casque bluetooth ou d’écouteurs est également interdit. Loin d’être anodins, ces interdits visent à renforcer la sécurité routière.

A lire également : Les avantages de la gestion de flotte pour les entreprises

En effet, de nombreuses études ont démontré que l’usage du téléphone lorsqu’on est au volant accroît considérablement le risque d’accident. Pour cause, le téléphone constitue une grande source de distraction. Il détourne les sens du conducteur de la route et réduit sa vigilance. Vision, audition et toucher, le téléphone distrait les sens, mais aussi les facultés cognitives.

Lorsqu’il utilise son téléphone, le conducteur n’est plus suffisamment concentré sur la voie. Il manque ainsi de réactivité et ne peut plus bien effectuer les manœuvres idoines en cas de risques de collision. En bref, téléphoner au volant, c’est dangereux, voire mortel. De nombreux cas d’accidents de la route le prouvent à suffisance.

A lire aussi : Fusion Renault-FCA : de nouveaux modèles en vue

Téléphoner au volant : les sanctions encourues en cas de violation de l’interdit

Téléphoner au volant pourquoi c'est interdit

Pour inciter les automobilistes à ne pas utiliser leurs téléphones au volant, le législateur français a mis en place un arsenal de sanctions pour réprimer toute infraction. Lorsque vous utilisez un téléphone au volant, même en étant arrêté, au feu rouge par exemple, vous encourez une double sanction. D’abord, vous devez payer une amende forfaitaire de 135 euros. Ensuite, vous perdez 3 points sur votre permis de conduire.

Depuis mai 2021, la répression de l’usage du téléphone au volant s’est renforcée. Au profit du décret n° 2020-605 du 18 mai 2020, le cumul d’une infraction à l’utilisation du téléphone au volant expose les conducteurs à une suspension du permis de conduire pendant 6 mois. Le décret prend en compte plusieurs infractions notamment celles concernant les limitations de vitesse, les distances de sécurité, les feux de signalisation, les règles de priorité, les règles de dépassement, etc.

Astuces efficaces pour éviter le téléphone au volant

Vous l’aurez compris, il est préférable pour les conducteurs d’éviter de téléphoner au volant pour ne pas subir la rigueur de la loi. Le téléphone s’étant invité dans les habitudes de vie les plus courantes, il est parfois difficile de s’en passer. Pour éviter l’infraction, il est alors recommandé de se montrer astucieux et prévoyant.

À chaque fois que vous êtes au volant, rangez votre téléphone dans un sac, une pochette ou la boîte à gants. Mettez le téléphone en mode silence pour ne pas être tenté de le prendre lorsque vous recevez une notification. Avant de prendre la route, passez les appels les plus urgents. En cas de force majeure, arrêtez-vous et stationnez correctement votre véhicule puis téléphonez. Rangez ensuite votre appareil puis reprenez la route.

Les dangers de la distraction visuelle et cognitive causée par le téléphone au volant

Téléphoner au volant est un comportement dangereux qui peut causer des accidents de la route. Selon les chiffres officiels, 10 % des accidents mortels sur les routes sont imputables à l’utilisation du téléphone portable en conduisant. Les risques sont liés aux distractions visuelles et cognitives causées par le smartphone.

La distraction visuelle est très courante lorsque vous utilisez votre téléphone tout en conduisant. Effectivement, vos yeux quittent la route pour se concentrer sur l’écran de votre appareil mobile : prendre une photo, écrire un message ou répondre à un appel peuvent vous empêcher de voir ce qui se passe devant vous. Cette distraction visuelle augmente considérablement le temps nécessaire pour réagir face aux dangers potentiels.

La distraction cognitive est aussi très importante car elle entraîne une baisse significative de la vigilance et donc une altération des capacités d’anticipation et de prise de décision pendant la conduite. Votre cerveau étant occupé par votre conversation téléphonique, il n’est plus capable d’enregistrer toutes les informations importantes nécessaires à une bonne gestion du véhicule.

Même si cela paraît évident, rappelons que téléphoner au volant reste dangereux pour tous les usagers. Il vaut mieux éviter toute utilisation du téléphone lorsqu’on conduit afin d’être pleinement attentif à son environnement routier et limiter ainsi tout risque d’accident grave ou mortel.

Les alternatives pratiques pour rester connecté sans prendre de risques sur la route

Heureusement, il existe des alternatives pratiques pour rester connecté sans prendre de risques sur la route. Voici quelques astuces efficaces pour éviter le téléphone au volant.

La première solution consiste à programmer son GPS avant de démarrer. Cela permet d’éviter toutes les manipulations sur l’appareil en conduisant. Si vous devez changer de direction ou chercher une adresse, prenez le temps de vous arrêter dans un endroit sûr et utilisez votre GPS à ce moment-là.

Désactivez les notifications et mettez votre smartphone en mode silencieux. Vous pouvez aussi activer la fonctionnalité ‘Ne pas déranger’ afin que votre téléphone ne sonne pas ou n’affiche pas d’alerte pendant que vous êtes au volant. Vous éviterez toute distraction due aux messages entrants qui peuvent causer une perte d’attention lorsqu’on est au volant.

Si jamais vous avez besoin absolument de répondre à un appel urgent alors que vous conduisez, sachez qu’il existe des kits mains libres performants qui peuvent être installés dans votre voiture. Ces équipements permettent de recevoir ou passer des appels depuis son véhicule sans avoir recours à son mobile directement. Les dernières technologies ont même permis le développement du Bluetooth intégré dans plusieurs modèles récents proposés par différents constructeurs automobiles.

La dernière alternative consiste tout simplement à décrocher lorsque cela est possible après avoir stationné sa voiture, surtout si l’appel peut attendre quelques minutes. Cette solution est la plus simple et la plus efficace pour garantir une conduite en toute sécurité. De nombreux dispositifs ont été mis en place ces dernières années afin de réduire le nombre d’appels téléphoniques effectués au volant. La responsabilité, cependant, reste entre les mains des conducteurs eux-mêmes qui doivent absolument prendre conscience des risques encourus lorsqu’ils utilisent leur téléphone en conduisant.

Vous devez être vigilant sur la route afin d’éviter les accidents causés par l’utilisation du téléphone portable. Il faut savoir que chaque appel ou message peut mettre notre vie ainsi que celle des autres usagers de la route en danger.

Afficher Masquer le sommaire