Résiliation de contrat auto : pourquoi et que faire ?

Résiliation de contrat auto : pourquoi et que faire ?

En application de la loi Hamon, l’assuré peut résilier gratuitement ses contrats d’assurance (auto, moto…) à tout moment et sans devoir se justifier. Cette législation s’applique systématiquement pour les contrats souscrits il y a plus d’un an. À noter que la compagnie d’assurance peut aussi suspendre le contrat pour plusieurs raisons. Gros plan sur les modalités de résiliation du contrat d’assurance auto.

L’assurance auto temporaire : rouler en étant assuré

La résiliation ou la suspension d’un contrat d’assurance auto implique l’arrêt des garanties. Mais cela ne vous empêchera pas de circuler avec votre voiture. L’assurance temporaire automobile en ligne est là pour répondre à vos besoins en toutes circonstances. Pour en savoir davantage sur la procédure à suivre, rendez-vous sur des sites tels que assuroad.com, un professionnel de l’assurance temporaire en ligne.

A lire en complément : Bien comparer les assurances auto

Quelques minutes suffisent pour souscrire puis télécharger votre assurance temporaire. Cette option offre de nombreux avantages, pour ne citer que la souplesse, la rapidité, la facilité de la procédure. La facture émise en ligne et les paiements sécurisés par carte bancaire offrent un gain de temps considérable.

Assurance auto : que faut-il savoir sur les garanties temporaires ?

Les garanties temporaires sont généralement délivrées sur les véhicules de tourisme et utilitaires de moins de 3.5 T, les véhicules de plus de 3,5 T, les remorques, les semi-remorques ainsi que les voiturettes à 2 places. Par ailleurs, la garantie temporaire acquise en France métropolitaine s’étend dans les pays non rayés au recto de la carte verte.

A lire également : Assurance auto, quels sont vos droits de rétraction ?

contrat assurance auto temporaire

Garanties temporaires : l’exclusion dans quels cas ?

Le contrat auto temporaire concerne les conducteurs de plus de 20 ans et de plus de 2 ans de permis de conduire. De même, les garanties temporaires ne couvrent aucunement les dommages corporels du conducteur, la garantie complémentaire bris de glace, les dommages tous accidents ainsi que le vandalisme. En outre, le contrat auto temporaire ne peut être souscrit pour les véhicules requis pour le transport onéreux de personnes ou de marchandises.

Il s’agit notamment des ambulances, des transports publics, des taxis, des loueurs de voitures, des véhicules de collectivité ou les voitures sous W garage. Les exclusions aux garanties temporaires concernent aussi les quads ainsi que les véhicules qui font l’objet d’un avis défavorable techniquement. Les propriétaires de véhicules non homologués ne peuvent pas non plus souscrire un contrat d’assurance auto temporaire. Le contrat exclu également la défense recours et la protection juridique.

Quels sont les cas de suspension par l’assureur ?

De son côté, la compagnie d’assurance peut suspendre un contrat auto si la voiture a été vendue sans que son propriétaire ne l’ait remplacée dans l’immédiat par un nouveau véhicule. Autrement dit, la suspension des garanties se fait systématiquement au lendemain même de la vente du véhicule.

Par conséquent, il s’avère plus avantageux de suspendre que de résilier l’assurance auto. L’assureur décide aussi de suspendre votre contrat d’assurance auto en cas d’impayé, non régularisé dans les 30 jours qui suivent la mise en demeure. Cela signifie que les éventuels futurs sinistres ne seront plus couverts.

Show Buttons
Hide Buttons