Assurance auto pour mobylette ou cyclomoteur : quels critères considérer pour dénicher la meilleure offre ?

Un cyclomoteur ou une mobylette désigne l’ensemble des véhicules de deux à trois roues munis d’un moteur de 50 cm3. Bien qu’un permis ne soit pas nécessaire pour conduire ces engins, ces derniers ne sont pas pour autant dispensés de l’obligation d’assurance. Avec les offres qui affluent auprès des compagnies d’assurance, parvenir à faire un choix paraît une tâche bien compliquée. Grâce aux critères ci-après, vous réussirez toutefois à tirer votre épingle du jeu.

 

A voir aussi : Changer d'assurance auto : comment faire ?

Le niveau de couverture

Comme au niveau des automobiles, une offre d’assurance cyclomoteur ou mobylette peut vous proposer trois types de couvertures. Plus le niveau de la protection est large, plus élevés sont les frais que vous aurez à payer pour les primes.

Pour bénéficier d’une prise en charge en cas de dommages contre votre personne, votre engin et les tiers, vous pouvez choisir l’assurance tous risques. C’est la plus complète des couvertures d’assurance et donc la plus onéreuse. Si vous recherchez une offre moins chère, l’assurance tiers obligatoire dite de base peut faire votre bonheur.

A découvrir également : Pourquoi souscrire une assurance automobile ?

Sachez qu’en la choisissant, ni votre véhicule ni vous ne serez couverts en cas d’incidents. Seuls les tiers auxquels vous causez des dommages obtiendront une prise en charge. Étant donné qu’à moto le danger est plus important qu’en voiture, vous devez penser à assurer votre protection.

L’assurance tiers complémentaire constitue dans ce cas un parfait compromis. Avec cette solution, vous bénéficiez d’une couverture de base en plus de quelques garanties optionnelles.

 

Le type de garanties supplémentaires

Lorsque vous décidez de choisir la formule de base pour votre offre d’assurance cyclomoteur ou mobylette, y associer des garanties supplémentaires peut être intéressant. Vous devez cependant comprendre que ces différentes couvertures ne sont pas toutes adaptées pour vous.

Pour mieux effectuer votre choix, vous devez au préalable prendre en compte votre situation ou l’état de votre véhicule. Comprenez par exemple que choisir le prêt de volant comme garantie optionnelle serait une dépense inutile si vous n’avez l’intention de prêter à qui que ce soit votre cyclomoteur ou mobylette.

Il sera aussi difficile pour votre assureur de vous indemniser pour un vol lorsque l’état de votre véhicule laisse à désirer. Une telle garantie serait plutôt parfaite pour un engin neuf. Étudiez donc bien les options supplémentaires de protections qui vous sont proposées. Il s’agit entre autres de la garantie incendies, accessoires du véhicule, collisions et dommages climatiques.

 

Quels autres éléments pour choisir son offre d’assurance cyclomoteur ?

Dans l’optique de réussir le choix de la meilleure offre d’assurance mobylette ou cyclomoteur pour vous, les exclusions de garanties doivent aussi attirer votre attention. Il s’agit de toutes les situations et conditions dans lesquelles l’assureur ne vous proposera pas de prise en charge.

Vous devez vérifier que ces exonérations vous sont avantageuses avant de signer le contrat d’assurance. De même, il serait important que vous vous intéressiez à votre profil conducteur (âge, antécédents) et aux caractéristiques du véhicule. Ce sont des éléments susceptibles de faire grimper le prix des cotisations à payer.

Dans votre quête d’offre alléchante, faites attention, car il est possible qu’une assurance cyclomoteur ou mobylette qui exige de faibles primes propose une franchise élevée. Ce paramètre mérite aussi donc d’être pris en compte.