Quelle est l’impression idéale pour mes pneus de moto ou de scooter ?

Quelle est l’impression idéale pour mes pneus de moto ou de scooter ?
  • Ravitaillement du scooter : Pour éviter la condensation dans le réservoir et éviter ainsi la corrosion, le réservoir doit être fait à bord.
  • Insérer le nettoyant de carburant dans le réservoir : un nettoyant de système d’alimentation empêche le gaz de résiner et les buses de carburateur de coller. Avec l’aide du nettoyant, le scooter démarre plus facilement au printemps.
  • Augmenter la pression de l’air : Pour éviter une « plaque de plancher » sur votre scooter, il est recommandé d’augmenter la pression de l’air de 20%. Il est également recommandé de monter le trottinette (= pneu sans contact avec le sol) ou de tourner régulièrement le pneu. Après tout, si les pneus sont positionnés dans la même position pendant une longue période de temps, le poids se charge toujours sur la même position. Cette charge unilatérale peut déformer définitivement le pneu.
  • Nettoyer soigneusement : avant votre scooter pour l’hiver , vous devez d’abord le nettoyer soigneusement pour éviter une éventuelle formation de rouille. Même la saleté qui colle au véhicule pendant une longue période est difficile à enlever quelques mois plus tard. Ceux qui conduisent leur scooter dans les jours d’hiver devraient complètement libérer les pièces métalliques et en caoutchouc du sel de voirie après avoir conduit.
  • Anti-corrosion : Après un nettoyage approfondi, je traite le rouleau avec une couche d’huile pour éviter la corrosion de surface. Les produits suivants que je peux recommander ici : huile universelle Balistol, film fluide ou moyens similaires.
  • Pas sec : Le scooter doit toujours être sec si possible pour éviter que les pièces métalliques ne se rouillent ou que les pièces en caoutchouc ne deviennent poreuses. Optimal est un garage, ou quelque chose comme ça. Un garage pliant est également disponible. Tu ne devrais pas prendre le moins cher ici. Le garage pliant doit être imperméable/résistant à l’hiver et être respirant. Malgré tout, une aération régulière est recommandée. Garages pliants résistants à l’hiver.
  • Couverture intérieure : Si vous garez votre scooter dans un garage (ou similaire), je recommande une couverture intérieure. Ceux-ci sont respirants et empêchent la formation de condensation. La poussière et la saleté sont également efficacement éloignées du scooter.
  • Carburateur de vidange : Pour éviter la résilience de l’huile à deux temps dans le carburateur, le carburant doit être évacué de la chambre à flotteur. Soit vous rendez le carburateur et le nettoyez (variante optimale, mais qui prend du temps), soit vous éteignez le robinet de carburant juste avant la fin de votre dernière course et attendez que le scooter sort tout seul.
  • Retirez et rechargez la batterie : Pour éviter une décharge profonde, vous devez retirer la batterie et la connecter à un appareil de maintenance. La batterie ne doit jamais être dégonflée dans état, donc recharger occasionnellement (au moins une fois pendant la pause d’hiver).
  • La saison prochaine peut venir : Avec ces conseils, vous ne devriez pas avoir de problèmes de départ ennuyeux avec votre scooter aux premiers rayons de la nouvelle saison.

A lire aussi : Comment devenir chauffeur VTC?

Show Buttons
Hide Buttons