Comment réduire le coût de son assurance auto ?

L’assurance auto constitue un élément important du budget des dépenses en rapport à l’achat d’une voiture. Ainsi, il existe plusieurs critères qui influencent et gonflent le montant d’une assurance automobile. Découvrez ici comment vous pouvez réduire le coût de votre assurance auto !

Misez sur la franchise

A lire en complément : Le véhicule à hydrogène, c’est quoi ?

Les offres d’assurance auto diffèrent en fonction de la compagnie d’assurance. Ainsi, certaines compagnies proposent à leurs clients la réduction de la prime annuelle d’environ 10 à 15 % à condition que ces derniers s’engagent à payer une franchise plus considérable en cas de sinistre. Cette option serait rentable uniquement si l’assuré est certain de ne pas avoir un accident. Cependant, il est déconseillé de négocier une franchise de plus de 500 euros.

Réduire vos garanties

Il est intéressant et rassurant de choisir une assurance automobile tous risques. Cependant, ce contrat est très coûteux. Il serait donc préférable de réduire vos garanties afin de faire des économies. Ainsi, une formule au tiers élargie par exemple serait suffisante pour votre sécurité. En effet, cette formule couvre les dommages corporels du conducteur, l’incendie, le vol et le bris de glace, et ce même s’il n’y a pas de tiers responsable. Il est donc clair que la formule du tiers élargie ne permet pas de couvrir les autres types de dommages que peut causer un accident.

A lire également : Assurance auto, pourquoi les femmes paient moins cher ?

Par conséquent, cette option vous permet de réaliser plus de 30 % de réduction sur le montant de la prime. Il s’agit donc d’une bonne méthode rentable pour réduire votre assurance automobile sous réserve de ne pas avoir un accident responsable pendant 3 ans.

Évitez de déclarer les petits sinistres

Selon les normes de fonctionnement des assurances automobiles, la déclaration d’un accident plus ou moins grave pourrait être à la base du paiement d’une franchise qui n’est pas couverte par l’assurance. En outre, le montant de votre cotisation pourrait diminuer suite à une période sans accident. D’ailleurs, certaines compagnies d’assurance essayent d’encourager les assurés qui font preuve de bonne conduite. Par conséquent, il vaudrait mieux ne pas déclarer un choc peu signifiant ne nécessitant pas l’intervention de votre assurance afin de pouvoir bénéficier de cette éventuelle baisse de cotisation…

Faire une assurance au km

En matière d’assurance, il existe des formules faibles kilométrages, assurance km ou encore « Pay as you drive ». La souscription à ces formules permet de profiter d’un montant moins coûteux qu’un conducteur régulier. En effet, ce sont des contrats d’assurance qui couvrent l’assuré uniquement en fonction du nombre de kilomètres qu’il parcourt. En souscrivant à cette formule, l’assuré peut aussi faire un forfait mensuel avec un seuil à ne pas affranchir en fonction duquel il sera couvert. Le kilométrage de votre auto sera ainsi contrôlé par un boitier électronique. La réduction ici du prix d’assurance automobile varie selon les compagnies d’assurance.

Faire la négociation du prix

En général, les compagnies d’assurance font souvent des propositions assez attractives d’assurance automobile lorsqu’on les contacte. Heureusement qu’il ne s’agit que des propositions de leurs meilleures offres. Ainsi, l’assuré a la possibilité d’adapter et de personnaliser selon ses besoins et son budget. De ce fait, la plupart des compagnies d’assurance offrent des opportunités de personnalisation plutôt avantageuse à travers la négociation. Choisissez donc les solutions les plus avantageuses et les plus négociables afin de diminuer considérablement le prix de votre assurance auto.

En vous servant bien de toutes ces astuces, vous pouvez facilement réduire le coût de votre assurance auto.