Comment éviter les accidents quand on est à moto ?

Il est vrai que rouler une moto offre de nombreux avantages : une sensation de liberté, le plaisir, fait gagner un précieux temps dans les embrouillages. Cependant loin d’offrir une satisfaction complète, elle ne garantit pas la sécurité à 100 %. Les risques encourus sont le plus souvent dus aux variables environnementales, techniques, humaines et météorologiques. Pour éviter les accidents à moto, voici quelques règles essentielles à suivre.

Le respect strict du Code de la route : les panneaux de signalisation

A lire aussi : Les rendez-vous incontournables de l'univers de la moto : Salon de la Moto et courses de moto GP

Une bonne connaissance des règles de conduite est un élément indispensable pour une personne qui roule à moto. Ces règles de conduite passent par le respect des panneaux de signalisation. Ce n’est pas évident d’être victime d’un accident pour un non-respect de priorité, un dépassement interdit ou une vitesse excessive dans un virage. Outre cela, l’éclairage est aussi déterminant en ce sens qu’il vous permettra de voir et d’être vu en retour par les autres véhicules.

Adapter sa conduite aux contraintes du milieu

Au nombre des environnements dangereux pour la conduite de moto, la ville est la première avec une forte probabilité d’accident. En effet, que ce soit dans des ruelles ou sur les routes nationales, la ville vous mettra constamment à l’épreuve. Outre la ville, les régions montagneuses vous réservent aussi de mauvaises surprises. En effet, dans ces régions, il n’est pas rare de voir des pierres sur la voie. C’est l’une des principales causes d’accident. De plus, une chaussée glissante et la présence d’animaux sauvages surgissant des buissons peuvent s’avérer fatales pour un motocycliste.

A lire aussi : Les variétés de permis de conduire moto en France : tout ce que vous devez savoir

Quelques conseils de sécurité

Pour éviter un temps soit un peu les accidents, il est indispensable de respecter un certain nombre de règles de sécurité très importantes :

  • Ne jamais doubler un véhicule par la droite ;
  • Bien respecter la distance de sécurité requise ;
  • Ne jamais conduire sa moto derrière une voiture sans être vu. Il faut en effet se placer légèrement sur un côté pour être vu dans le rétroviseur de la voiture ;
  • Avoir ses feux constamment allumés ;
  • Être prudent avant de s’engager dans une file de voitures. Il est possible qu’un conducteur ouvre brusquement sa portière ;
  • Adapter la vitesse en fonction du trafic routier ;
  • Éviter au maximum les angles morts, etc.

 

Toutefois, la plus importante et la principale de toutes ces règles est l’anticipation. Ces quelques conseils vous aideront surement à éviter au maximum les accidents à moto.

L’importance d’avoir une bonne assurance moto

Malheureusement, il arrive malgré tout, que les accidents soient inévitables. Vous aurez beau prendre toutes les précautions nécessaires, vous ne pouvez pas toujours anticiper les réactions des autres conducteurs. Aussi, outre le fait d’avoir une tenue et des équipements de protection adaptés, notamment la dorsale, l’assurance moto n’est pas à prendre à la légère. Certes, elle est obligatoire et cela peut représenter un certain coût dans votre budget, mais ce n’est pas une raison pour prendre la moins chère possible. Les prestations seraient alors réduites au strict minimum.

Nous vous conseillons donc d’oublier les assurances au tiers, pour au moins envisager une couverture intermédiaire, si vous ne désirez pas vous orienter vers une assurance moto tous risques. Vous pouvez également vous intéresser aux options, comme celles proposées sur ce site. Vous verrez qu’en tant que conducteur de 2 roues, certaines options peuvent carrément devenir obligatoires, comme:

  • la protection corporelle élargie
  • la prise en charge de la casse mécanique
  • la couverture des accessoires et équipements

En ce qui concerne la protection corporelle, cela ne se discute même pas, selon nous. En effet, même si vous avez votre casque, gants et dorsale, le risque de blessures reste bien plus important qu’en voiture. La gravité est également accrue. Il n’est pas de trop, de penser à des garanties élargies. En cas de souci, recevoir une indemnisation d’invalidité (ou malheureusement de décès) n’est pas du luxe pour la vie de famille.

Pour ce qui est de la casse mécanique et de la prise en charge de vos équipements, vous n’êtes pas sans savoir, qu’en cas d’accident ou d’accrochage, même minime les frais peuvent vite grimper. En prenant cette option, vous n’aurez pas à tout payer de votre poche. C’est plutôt bienvenu, car de toute façon, impossible de rouler sans.

L’équipement de protection indispensable pour rouler en toute sécurité

Au-delà de l’assurance moto, un équipement de protection adéquat est indispensable lorsque vous roulez en deux-roues. Effectivement, il n’y a pas de carrosserie pour vous protéger en cas d’accident et les conséquences peuvent être dramatiques sans une tenue adaptée.

Le premier élément à considérer est le casque qui doit être homologué aux normes européennes (ECE 22). Il existe différentes catégories de casques : intégral, modulable ou encore jet. Le choix du casque dépendra principalement des préférences personnelles mais aussi des conditions climatiques dans lesquelles vous conduisez régulièrement.

Les gants sont indispensables pour protéger vos mains lors d’un accident. Les modèles spécifiquement conçus pour la pratique de la moto offrent une meilleure prise en main sur les commandes et sont souvent renforcés au niveau des paumes et/ou des articulations. Ils peuvent aussi être étanches ou respirants selon vos besoins.

Concernant le reste de votre tenue, il est recommandé d’opter pour un blouson avec des protections aux coudes et aux épaules ainsi que pour un pantalon muni lui aussi de genouillères et de protections pour les hanches si possible. Des bottines ou des chaussures montantes complètent cette panoplie protectrice minimale.

Certains motards choisissent aussi d’utiliser une dorsale qui viendra soutenir la colonne vertébrale en cas d’accident grave, ou tout autre équipement supplémentaire comme des sliders sur le cuir, par exemple.

Il ne faut pas lésiner sur la qualité de ces équipements et ne jamais acheter d’occasion. Il s’agit d’un investissement indispensable pour protéger son intégrité physique en cas d’accident.

Rouler à moto, c’est avant tout respecter les règles de sécurité routière, mais aussi disposer d’une assurance adéquate ainsi que d’équipements de protection nécessaires. Cela permettra une pratique plus sûre et agréable de votre passion tout en limitant considérablement les risques encourus.

La formation et l’expérience : des éléments clés pour prévenir les accidents à moto

En plus de l’assurance et des équipements de protection, pensez à bien considérer les autres usagers ainsi que les éléments extérieurs (changements météorologiques, état du sol…) afin d’éviter toute situation dangereuse.

La prudence doit être constante lorsqu’on se trouve au guidon d’une moto, car même si on respecte toutes les règles précédemment évoquées et qu’on utilise tous nos sens pour surveiller notre environnement immédiat, on reste malgré tout vulnérable face aux aléas de la circulation routière. Un conducteur expérimenté sera capable, grâce à son vécu mais aussi à sa formation et à son équipement, de réagir rapidement et efficacement pour éviter un accident.

La prévention des accidents en moto passe par une assurance adaptée, des équipements de protection complets, mais aussi par une formation solide et une expérience reconnue. En suivant ces recommandations simples mais essentielles, vous pourrez pleinement profiter de votre passion tout en limitant les risques encourus sur la route.

Afficher Masquer le sommaire