Prendre soin de sa plaque d’immatriculation

Prendre soin de sa plaque d’immatriculation

Tout véhicule à moteur doit avoir une plaque d’immatriculation homologuée. Sur le véhicule, elle doit être fixée de manière à ce qu’elle soit visible. D’ailleurs, sur cette visibilité, les forces de l’ordre ne vous feront pas de cadeaux. En effet, la législation souligne que les caractères soient parfaitement lisibles à une vingtaine de mètres. Si vous avez une nouvelle plaque, vous ne devez pas avoir de problème pour ce qui est de la lisibilité, mais avec le temps, la plaque peut se détériorer.

Quelques conseils d’entretien

A lire aussi : Top 5 des Ferrari à moins de 50.000 euros

Quand on lave son véhicule, on a tendance à se focaliser sur la carrosserie qu’on oublie la plaque d’immatriculation. Lors de ce nettoyage, passez également l’éponge sur la plaque d’immatriculation. Ceci devrait la rendre propre et les forces de l’ordre devront bien voir votre numéro d’immatriculation.

Il existe également des produits spécifiques pour l’entretien de la plaque d’immatriculation. C’est le cas de la cire protectrice. Cette dernière va protéger la plaque des intempéries, mais aussi des chocs. Votre plaque restera ainsi plus ou moins nette tout le temps. Cette cire facilitera aussi le nettoyage. Si vous ne trouvez pas de cire protectrice, vous pouvez prendre un produit hybride en céramique.

A voir aussi : Comment faire une carte grise en Tunisie ?

Changer sa plaque d’immatriculation et choisir le bon modèle

Si vous n’arrivez pas à vous débarrasser de la saleté sur votre plaque d’immatriculation, vous pouvez envisager de la remplacer. Ne prenez plus le même modèle. Vous pouvez par exemple choisir une plaque en plexiglas si vous laissez souvent votre voiture dans une zone où les risques de chocs sont importants.

Certains diront que la plaque dans ce matériau n’est pas très esthétique, mais comprenez que le plexiglas absorbe mieux les petits chocs. Une fois, cette nouvelle plaque installée, vous pouvez la rendre plus solide en collant des petits renforts de protection. Pour découvrir d’autres astuces pour entretenir votre voiture ou votre deux roues, rendez-vous sur ce blog.

Si vous êtes prêt à remplacer régulièrement votre plaque d’immatriculation, vous pouvez opter pour le modèle en acier. Comprenez bien qu’on a là une plaque d’entrée de gamme, souvent proposée à petit prix, mais un petit choc peut faire tomber un caractère.

Voulez que la plaque vous accompagne pendant plusieurs années, on vous recommande la plaque de milieu. C’est un modèle haut de gamme qui se distingue par sa résistance. Ni le temps, ni les chocs n’auront pas d’impact sur lui. Cette plaque de milieu garde sa couleur, ne se décolle pas et n’autorise aucune infiltration d’eau.

Choisissez sur plaque-immatriculation-auto.com, la plaque d’immatriculation qui vous convient. Vous pourrez même la personnaliser tout en respectant la réglementation sur la conformité.

Ce que vous ne pouvez pas vous permettre avec la plaque d’immatriculation

Même si vous voulez prendre soin de votre plaque d’immatriculation, vous ne pouvez pas vous permettre l’application directe d’un film. Vous ne pouvez pas non plus mettre tout produit qui va éviter la détection de la plaque par les radars. Si vous devez prendre un produit pour entretenir la plaque, assurez-vous que celle-ci n’empêche pas sa visibilité.

Au cas où votre plaque d’immatriculation n’est plus en bon état, vous ne pouvez pas vraiment le retirer et prendre la route sans plaque d’immatriculation. En cas de contrôle routier, un automobiliste qui n’a pas de plaque sur son véhicule risque une amende pouvant aller jusqu’à 750 euros.

Si la plaque n’est pas conforme, en fonction des cas, les forces de l’ordre peuvent vous verbaliser ou directement vous donner une amende de quatrième classe. Ce sera aussi la plaque n’est plus dans un très bon état ou si vous avez mis dessus un produit qui nuise à sa visibilité.

Show Buttons
Hide Buttons