Le voyant moteur orange : pourquoi est:il important ?

Le voyant moteur est un informateur de panne comme le dysfonctionnement du système d’allumage ou antipollution. Lorsqu’il est allumé, il signale une anomalie dans le moteur. Pourquoi le voyant moteur orange est-il important ? Découvrez dans ce guide les spécificités et rôles du voyant moteur orange.

L’intérêt du voyant moteur

Le rôle du voyant moteur est d’indiquer les anomalies détectées au niveau du moteur et de la transmission automatique. Il joue également le rôle d’avertisseur des problèmes qui surviendront. Ainsi, il prévient le conducteur par son allumage, le dysfonctionnement d’un organe moteur.

A lire aussi : Combien coûtent les filtres à huile pour véhicule ?

Encore appelé MIL (Malfunction Indicator Lamp), le voyant moteur orange est un indicateur inscrit dans les systèmes d’avertissement du tableau de bord. Il clignote ou est constamment allumé en fonction de la panne détectée. C’est un moyen rapide pour identifier les problèmes d’un véhicule afin de savoir les résolutions à adopter. Il n’est donc pas à négliger.

Les fonctionnements du voyant moteur

L’indicateur MIL est souvent de couleur orange ou rouge. S’il est allumé de couleur orange, vous avez la possibilité de conduire le temps d’arriver chez vous ou chez le garagiste. Toutefois, si l’allumage est de couleur rouge, il faudra vous garer immédiatement. Ce voyant fonctionne de quatre manières et s’éteint tout seul quand le problème détecté est réglé.

A découvrir également : L’autoradio avec écran rétractable : une technologie de pointe

La marche normale du voyant

Bien avant de démarrer votre voiture, le voyant moteur doit s’allumer lorsque la clef de contact est en mode « marche ». Après la phase de contrôle (trois secondes d’allumage), il s’éteindra de lui-même si aucune anomalie n’est détectée. Parfois, le voyant reste allumé jusqu’à ce que le démarrage soit effectif.

Un allumage occasionnel

Si le voyant clignote par moment, il signale une anomalie temporaire au niveau du moteur. Ce signal doit vous alerter sur les dysfonctionnements probables qui surviendront et qui seront plus ou moins sévères. Pour prévenir ces éventuelles pannes, il est préférable de faire une visite technique dans l’immédiat.

Le voyant clignote toutes les secondes

C’est le mode d’annonce le plus fréquent. L’indicateur notifie ainsi un ou des défauts plus sérieux qui doivent être corrigés. Généralement, ce type d’alerte est lié au système antipollution, un risque d’augmentation de la pollution de votre véhicule.

Néanmoins, il ne s’agit pas toujours d’une panne mécanique, mais parfois électronique. Il faudra donc éteindre et redémarrer le moteur pour vérifier si le voyant continuera à clignoter. Quel que soit le défaut détecté, vous devez le décortiquer le plus tôt possible de peur d’endommager le véhicule.

L’indicateur MIL est allumé de façon endémique

Ici, vous devez savoir que le moteur de votre automobile a de sérieux dysfonctionnements. Le souci est grave et le moteur doit être arrêté promptement, surtout si vous êtes en circulation. L’idéal à faire est d’appeler un dépanneur ou votre garagiste si vous en avez.

Le voyant moteur orange : une obligation pour les voitures

Voyant moteur orange

Le voyant moteur a surgi vers les années 80 ; c’est l’époque à laquelle le développement de l’électronique commença. À l’origine, seul un outil constructeur pouvait déchiffrer l’information du calculateur moteur pour donner une explication de l’allumage du voyant.

Au fil des années, une législation sur les émissions polluantes (la norme OBDII) a été votée en Californie pour la première fois. Elle a su imposer l’équipement d’une prise de diagnostic pour toutes les voitures commercialisées dans le pays. Le but était de permettre à tout conducteur d’automobile de déterminer la cause de la pollution de sa voiture. Depuis lors, elle s’est répandue dans toute l’Europe.

Comment effacer ou enlever le voyant moteur ?

L’allumage du voyant moteur n’est jamais anodin. Il est contre-indiqué d’éteindre l’indicateur qui s’est allumé sans passer à la valise. Si votre voyant moteur s’allume, le premier bon geste est de diagnostiquer le problème. Pour cela, vous pouvez vous procurer une valise de diagnostic compatible avec le modèle de votre véhicule ou l’amener directement chez le garagiste.

Une fois la pièce défectueuse identifiée, il convient de la remplacer ou la réparer. Continuez à rouler sa voiture malgré l’allumage du voyant moteur, c’est risqué sa casse ou son départ en feu. Cependant, réagir au plus vite, c’est non seulement assurer sa sécurité, mais aussi celle des autres et de son automobile.