Quelles sont les règles de stationnement sur les fournitures de lieux à Paris ?

Quelles sont les règles de stationnement sur les fournitures de lieux à Paris ?

Vous trouverez ici un flux d’actualités avec les dernières nouvelles sur le virus de la couronne à Paris et en France.

/// Sur le site du Ministère de la Santé, vous trouverez les centres de test COVID dans votre région///

A lire également : Des voitures écologiques bientôt équipées de panneaux verts en France ?

/// L’application Corona Warning « Tous Anti-Covid » peut être téléchargée ici///

/// Voici une carte interactive de France montrant les régions où le virus circule lourdement///

A lire également : Quand changer les bougies sur une moto ?

/// Ici vous pouvez voir toutes les informations et conditions de voyage entre la France et l’Allemagne dans la situation actuelle///

Stand 25/11/2020 10h00

Plan de l'article

L’assouplissement du couvre-feu en trois étapes

Hier soir, Emmanuel Macron a annoncé la stratégie pour les prochaines semaines. Il y a trois jalons :

À partir de 28.11.2020

  • Tous les magasins sont autorisés à rouvrir — jusqu’à 21h et avec un concept d’hygiène strict. Bruno Lemaire préconise que tous Les boutiques peuvent également ouvrir tous les dimanches jusqu’à Noël
  • Les bibliothèques peuvent être visitées à nouveau, ainsi que les services divins (max. 30 personnes)
  • Les activités sportives sont désormais autorisées dans un rayon de 20 km et d’une durée de 3 heures, mais les stations de ski sont initialement fermées
  • Des activités parascolaires sont à nouveau possibles pour les élèves et les étudiants
  • En outre, le laissez-passer : « attestation de deplacement dérogatoire » est nécessaire en quittant la maison

A partir du 15 décembre 2020 — si le développement des chiffres clés pertinents est positif

  • Le couvre-feu général sera remplacé par un couvre-feu entre 21 heures et 19 heures — plus besoin de laissez-passer pour quitter la maison en dehors de cette période
  • Tous les lieux culturels tels que les cinémas, les théâtres, les musées et les lieux peuvent rouvrir
  • Les mineurs peuvent retourner aux clubs et clubs sportifs
  • À la fois le jour de Noël et le réveillon du Nouvel An, les 24 et 31 décembre, vous pouvez vous déplacer librement

À partir du 20/01/2021 — si moins de 5 000 nouvelles infections par couronnes sont comptabilisées par jour

  • Les restaurants, les bars et les gymnases sont autorisés à rouvrir
  • Reprise des classes dans les lycées
  • Reprise de l’enseignement en classe dans les universités 15 jours plus tard

Le jeudi 26 novembre 2020, le Premier ministre Jean Castex expliquera plus en détail cette détente. Ici vous pouvez trouver le discours d’Emmanuel Macron le 24.11.2020.

Voici un aperçu graphique des nouvelles réglementations

Stand 20/11/2020 10h00

Le nombre de courbes infectées en France continue de baisser

Trois semaines après le début du deuxième couvre-feu, un développement positif du nombre d’infections peut être observé note : hier, le nombre de nouvelles infections était seulement 21 150. Le couvre-feu est prévu jusqu’au 1er décembre. Cependant, Jean Castex a annoncé que les restaurants, bars et clubs sportifs pourraient être fermés jusqu’en janvier 2021. Les enfants et les jeunes auront la possibilité de pratiquer des sports dans les clubs dès décembre.

Mercredi prochain, 25 novembre, Emmanuel Macron présentera la nouvelle stratégie sur la façon de procéder à partir du 1er décembre.

Ici vous pouvez lire les dernières informations en français.

Stand 13/11/2020 10h00

COUVRE-FEU jusqu’au 1er décembre au moins

Hier soir, Jean Castex a confirmé que le couvre-feu dans sa forme actuelle continuera d’exister jusqu’au 1er décembre au moins. Il peut être possible de rouvrir certaines transactions après cette date limite et d’appliquer ainsi le couvre-feu sous une forme plus légère sera. L’élaboration des indicateurs pertinents montrera si cet assouplissement sera possible au cours des deux prochaines semaines. À quoi ressembleront les règles de Noël est encore incertain.

Vous pouvez regarder le discours de Jean Castex ici.

Stand 09/11/2020 09h00

Nouveau régime d’entrée en Allemagne

Depuis le 08.11.2020, de nouveaux arrangements d’entrée en vigueur pour les personnes originaires des zones à risque, y compris la France, sont en vigueur dans toute l’Allemagne. Avant d’entrer dans le pays, vous devez vous inscrire sur www.einreiseanmeldung.de et fournir une preuve d’enregistrement lors de l’entrée. De nouveaux arrangements de quarantaine pour les invités ont également été adoptés. Maintenant, la période de quarantaine standard de 10 jours après l’entrée peut être interrompue prématurément en soumettant un résultat négatif de test de corona à l’autorité.

Toutes les informations sur l’entrée entre la France et l’Allemagne peut être trouvé ici.

Informations sur les éditions Corona à Paris — 05/11/2020

Depuis le 05.11.2020, certains commerces de Paris et de La Petite Coronne doivent fermer à partir de 22h00. Ceci s’applique en particulier aux bars proposant des boissons To-Go, aux petites épiceries et aux supérettes. Les restaurants peuvent rester ouverts pour les plats à emporter.

Depuis le vendredi 30 octobre 2020 à minuit, un couvre-feu général est en vigueur dans toute la France.

Les exceptions sont les suivantes :

  • Achats essentiels
  • visites de médecins
  • itinéraires commwork
  • Soins et soins aux proches
  • Sports de plein air et promenades — max. 1 heure à 1 km

Dans la mesure du possible, le travail devrait également être fait à partir de la maison. Toutes les salles de réunion publiques telles que les restaurants, les bars et les cinémas sont fermées. Contrairement au couvre-feu de mars, toutes les écoles devraient rester ouvertes cette fois-ci. Visites à Les maisons de retraite continueront d’être possibles dans des conditions plus strictes. Si vous quittez la maison, vous aurez besoin d’un laissez-passer — ici vous pouvez télécharger l’attestation de déplacement dérogatoire. La police effectue des vérifications. Dans son discours de mercredi soir, Macron a souligné que les vacanciers des vacances d’automne ont encore la chance de rentrer chez eux. Les autres voyages touristiques ne sont pas autorisés.

Masqué obligatoire Une exigence générale et générale de masque s’applique à Paris. C’est-à-dire, dans tous les espaces publics (dès que vous quittez votre propre appartement), il est nécessaire de porter un masque qui couvre à la fois la bouche et le nez. Si cette règle n’est pas respectée, une amende de 135€ est payable.

Stand 05/11/2020 12h00

Clôture de certaines transactions à partir de 22h00

La Maire de Paris, Anne Hidalgo, a déclaré jeudi 5 novembre que certains magasins du capitale à 22 heures. Cette décision, qui concerne également « La petite couronne » (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne), a été adoptée mercredi auprès de l’administration policière. Ils sont particulièrement concernés par les bars proposant des boissons To-Go, les petites épiceries et les supérettes. Les restaurants peuvent rester ouverts pour les plats à emporter.

Stand 23/10/2020 10h00

38 autres départements touchés par le couvre-feu

En raison de l’augmentation rapide du nombre d’infections (41 622 nouvelles infections au cours des dernières 24 heures), le Premier ministre a annoncé hier de nouvelles restrictions. Jean Castex a annoncé l’extension du couvre-feu à 38 nouveaux départements et Polynésie, qui entrera en vigueur samedi à 00:00. Les mêmes règles s’appliquent que dans les zones touchées jusqu’à présent. Cela signifie : de 21h00 à 06h00, vous n’êtes autorisé à quitter l’appartement que dans des cas exceptionnels et tous les bars sont fermés. Par conséquent, 54 ministères sont maintenant touchés par le couvre-feu. Vous trouverez ici la carte des départements concernés.

Depuis hier, vous pouvez télécharger la nouvelle application Corona française. Ici vous pouvez télécharger directement.

Stand 15/10/2020 10h00

Nouvelles mesures dans la lutte contre Corona

Hier soir, Emmanuel Macron a annoncé de nouvelles mesures pour lutter contre la pandémie. Il s’agit notamment d’un couvre-feu en Ile-de-France et huit autres villes : Rouen, Lille, Grenoble Saint-Étienne, Lyon, Toulouse, Montpellier, Aix-Marseille. Le couvre-feu est valable de 21h à 6h et commence le samedi à minuit. Ce régime est valable pour quatre semaines, mais peut être prolongé. En cas de violation, une amende de 135€ est payable.

Exemption de cette limitation initiale, qui peut avoir des raisons exceptionnelles en matière de travail ou de santé. Ici vous pouvez télécharger le formulaire dont vous avez besoin.

Les transports publics seront réduits au cours de cette période. Néanmoins, la circulation nocturne et nocturne continuera d’être offerte aux personnes qui sont obligées de voyager pendant le couvre-feu.

Emmanuel Macron appelle également les Français à ne pas rencontrer plus de six personnes en même temps.

Aucune restriction concernant les déplacements entre régions n’a été adoptée pour les vacances d’automne.

Plus d’informations et le discours d’Emmanuel Macron peuvent être trouvés ici.

Stand 05/10/2020 10h00

Paris et « la petite Couronne » sont classés « zone d’alerte maximum »

Dimanche soir, le gouvernement a annoncé que Paris et les trois départements voisins — Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne — seraient classés comme « zone d’alerte maximale » pendant au moins 15 jours. Paris est là depuis a dépassé les trois seuils correspondant à la « zone d’alerte maximum » pendant plusieurs jours.

La conséquence la plus importante et immédiate est que des milliers de bars à Paris et dans les banlieues intérieures devront être fermés à partir du mardi 6 octobre. Les restaurants, en revanche, peuvent rester ouverts avec des mesures d’hygiène accrues.

Le gouvernement met l’accent sur le rôle des étudiants dans la résurgence de l’épidémie, mais ne veut pas fermer brusquement toutes les universités. Toutefois, les universités devront réduire de moitié le nombre d’étudiants présents en même temps par rapport à leur capacité maximale.

Vous trouverez plus d’informations ici.

Stand 02/10/2020 11h00

Paris et « la petite Couronne » font face à d’autres restrictions qui peuvent entrer en vigueur lundi

Le ministre de la Santé a annoncé jeudi, lors d’une conférence de presse, qu’il y avait d’autres restrictions dans la capitale, au cas où les indicateurs devraient se détériorer davantage en raison du virus. Les trois indicateurs (taux d’incidence de la population, taux d’incidence des personnes à risque, réanimation) utilisés par le gouvernement pour définir le statut de la « zone d’alerte maximale » ont déjà été dépassés à Paris au cours des dernières vingt-quatre heures :

  • Le nombre de personnes qui ont testé des tests positifs au cours des sept derniers jours est bien supérieur à 250 pour 100 000 habitants.
  • Le taux d’incidence des personnes âgées fragiles est aujourd’hui d’un peu plus de 100 pour 100 000 personnes.
  • Les hôpitaux sont sous pression car 30 à 35 % des lits de résusitation sont déjà occupés par des patients de Covid 19.

Si la tendance actuelle est confirmée dans les trois jours, il sera nécessaire d’envisager la fermeture complète des bars et des restaurants, ainsi que l’interdiction des fêtes et des fêtes de famille à partir du lundi.

Le dimanche , le gouvernement consulte et rapporte au cours d’une conférence de presse si Paris et « La petite Couronne » sont touchés par d’autres restrictions.

Vous trouverez plus d’informations en français ici.

Stand 24/09/2020 11h00

Olivier Véran annonce de nouvelles restrictions sur les zones alertes renforcées

En raison du nombre très élevé d’infections ces derniers jours (23 septembre 2020:13 .072), le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé hier soir de nouvelles restrictions. Paris a également été classé « zone d’alarme renforcée » comme Lille, Lyon, Montpellier ou Bordeaux. Au total, 11 villes sont désormais affectées à cette classification.

A partir de lundi, les réunions de plus de dix personnes seront interdites dans les espaces publics de ces zones. Les événements majeurs, comme les fêtes d’anniversaire ou les fêtes d’étudiants, sont totalement interdits.

Les bars seront également fermés à partir de 22.00. gymnases et Les salles de réception sont également fermées.

Ici vous pouvez lire à nouveau.

Stand 21/09/2020 16h00

Relaxation des activités dans les écoles et les jardins d’enfants, nouveaux centres de dépistage et de diagnostic Covid pour les personnes « prioritaires »

Le nombre de nouvelles infections à la couronne en France continue d’augmenter : 10 569 au cours des dernières 24 heures. L’Institut Robert Koch a également déclaré les régions des Hauts-de-France et de La Réunion comme zones à risque.

Le ministère de l’Éducation a annoncé hier qu’à partir du mardi 22 septembre, des classes entières ne seront plus systématiquement fermées dans les jardins d’enfants et les écoles primaires s’il y a moins de 3 cas testés positivement. Cet assouplissement ne s’applique pas aux Collèges et Lycées.

En Ile-de-France, 20 nouveaux centres de dépistage et de diagnostic Covid sont ouverts : deux par département et six à Paris. Celles-ci permettent un total de 10 000 tests supplémentaires par jour dans le toute la région de Paris. Les nouveaux centres sont réservés aux cas particulièrement urgents. C’est-à-dire que les personnes qui sont référées par le médecin, ont des symptômes ou travaillent dans le domaine médical. Pour ces groupes de personnes, les résultats des tests devraient être disponibles dans les 24 heures.

Stand 11/09/2020 10h00

Près de 10 000 infections par corona confirmées dans les 24 heures

Le gouvernement français discute de nouvelles mesures pour enrayer le virus de la couronne cet après-midi. De nouvelles restrictions au niveau local, en particulier dans les grandes villes, sont envisageables. Vous trouverez plus d’informations ici.

Stand 07/09/2020 11h00

En France, la deuxième vague roule avec 8550 nouvelles infections en une journée (samedi 5/09)

Dimanche 06.09.2020, d’autres régions ont été déclarées « départements classés rouges » par le gouvernement français. Au total, 30 régions sont maintenant considérées comme des secteurs à risque : Corse-du-Sud, Haute-Corse, Côte-d’Or, Nord, Bas-Rhin, Seine-Maritime, La Réunion, Paris, Seine-Saint-Denis, Hauts-de-Seine, Essonne, Yvelines, Seine-et-Marne, Val-de-Marne, Val-de-Marne, Val-de-Marne, Val-d’Oise, Bouches-du-Rhône, Rhône, Gironde, Haute-Garonne Rault, du Var, des Alpes – Maritimes, de la Sarthe, de la Guadeloupe, de la Martinique, Guyane. Depuis hier, Lyon, Villeurbanne, Strasbourg et le Bas-Rhin sont également soumis à une exigence de masque dans toute la ville.

Vous pouvez obtenir un essai gratuit n’importe où, que vous ayez à demander un rendez-vous ou sans rendez-vous, mais il faut parfois jusqu’à 3 jours pour que les résultats soient disponibles.

Vous trouverez ici un bon aperçu de toutes les figures importantes en France.

Stand 02/09/2020 16h00

Que faut-il prendre en considération lors d’un voyage de France vers l’Allemagne ?

Les régions d’ Ile-de-France avec Paris et Provence-Alpes-Côte d’Azur ont été classées par l’Allemagne comme zone à risque le 24.08.2020. Les détenteurs de ces régions doivent se présenter à l’autorité compétente (généralement le service de santé), effectuer un test obligatoire et passer en quarantaine domestique. La période standard de quarantaine de 14 jours peut être interrompue prématurément en présentant à l’Autorité un résultat négatif du test de la couronne. Les résultats des tests Corona de France sont acceptés tant qu’ils ne sont pas plus de 48 heures. Vous trouverez plus d’informations ici.

Stand 27/08/2020 19h00

Le port d’un masque est obligatoire dans tout Paris

A partir de demain, vendredi 28/08 — 8h00, un masque devra être porté partout à Paris. Les personnes qui pratiquent des activités sportives — comme le jogging ou le vélo — sont fermées. Cela vaut également pour la « Petite Couronne », également dans les trois zones urbaines voisines : Hauts-de-Seine (92), Seine-Saint-Denis (93) et Val-de-Marne (94). Les pénalités, cependant, ne devraient pas être immédiates dans les premiers jours à donner. Plus d’informations peuvent être trouvées ici en français.

Stand 25/08/2020 11h00

L’Allemagne déclare Paris (et Ile-de-France) zone à risque

Allemagne a déclaré les régions de l’ Ile-de-France , avec Paris et Provence-Alpes-Côte d’Azur L’ , zones à risque en raison du nombre élevé d’infections par le SRAS du COV-2. Sur son site Internet, le ministère fédéral des Affaires étrangères met en garde contre les « voyages touristiques non nécessairement nécessaires » dans ces régions, ce qui signifie que les voyageurs retournant en Allemagne devront passer un test et rester en quarantaine jusqu’au résultat. Voici un lien vers les loboratoires qui proposent des tests à Paris (recherche par code postal), il est recommandé de prendre rendez-vous, sinon vous devrez attendre longtemps. Le résultat est généralement dans 24 heures.

Dernières nouvelles à ce sujet de l’Allemagne : presque en même temps que l’avertissement de voyage allemand pour le Les projets visant à supprimer les tests obligatoires de la couronne pour les rapatriés seront publiés à Paris et dans certaines régions du sud de la France. Par conséquent, seul le régime de quarantaine devrait s’appliquer aux clients des zones à risque. Cela signifie que les personnes touchées doivent se présenter au service de la santé comme auparavant et passer en quarantaine. Quand les nouvelles règles entreront en vigueur ? Ce n’est toujours pas clair, mais il sera discuté Septembre 15

Stand 24/08/2020 10h00

Quel est le début de l’école le 1er septembre pour les élèves en France ?

Selon le ministre de l’Éducation Jean-Michel Blanquer, le début de l’école après les vacances (la rentrée) ne sera pas reporté. Les enfants de 11 ans et tous les enseignants doivent porter un masque à l’intérieur du Collège et du Lycéé, même si les règles de distance physique peuvent être respectées. Le ministre fournira d’autres réponses à diverses questions sur cette page en français.

Stand 19/08/2020 20hh00

Le port d’un masque est obligatoire dans plus d’un tiers des villes françaises aujourd’hui

En outre, il a été décidé hier par la ministre du Travail Elisabeth Borne qu’à partir du 1er septembre un masque doit également être porté sur le lieu de travail dans les entreprises « espaces fermés et partagés », c’est-à-dire sur les espaces ouverts, les couloirs, les bureaux, les vestiaires, les salles de réunion… seuls les employés qui ont un bureau individuel ne besoin de porter le masque pendant leurs heures de travail. Plus d’informations en allemand et en français sur ce sujet.

Stand 17/08/2020 22hh00

La France a très peur d’une 2ème vague COVID-19

À Paris, le nombre d’infectés a été multiplié par six en 15 jours. Les quartiers de Paris, où le port d’un masque est obligatoire, ont été agrandis depuis le 15 août. Ici vous pouvez voir une carte actuelle de la ville Paris avec les zones touchées. Celles-ci peuvent changer en fonction de l’évolution de l’épidémie.

En outre, les réunions de dix personnes ou plus sont interdites si le respect de la barrière ne peut pas être assuré. Les contrôles dans les espaces publics, les transports, les bars et les restaurants seront renforcés.

Qui doit porter un masque ? Tous les piétons, même s’ils font du sport, mais pas de cyclistes ou de scooters (électriques) et pas d’automobilistes.

Plus d’informations en français peuvent être trouvées ici et sur la page officielle de l’administration française.

Stand 04/08/2020 10h00

Dans certaines villes de France, les exigences de masques sont également requises à l’extérieur

De plus en plus de villes françaises exigent le port d’un masque dans certains espaces extérieurs. A Toulouse, par exemple, un masque devra être porté le long de la Garonne dès demain (de 12h à 15h) également pour les enfants à partir de 11 ans, pour une période de 30 jours), il menace jusqu’à 135 euros d’amende. Le Préfet de Skin Savoie décide maintenant de porter un masque sur les marchés publics, les marchés aux puces et les groupes de plus de 10 personnes dans les lieux publics (à l’exception des installations sportives).

04/08/2020 — 15h — Anne Hidalgo veut rendre le masque obligatoire dans certaines zones de Paris, qui sont prévues : rues commerçantes, quais de Seine, parcs, jardins et marchés. Les lieux où touristes et parisiens sont en file d’attente seront également inclus.

Vous trouverez ici une carte interactive de la France montrant les régions et leurs exigences en matière de masques (vert : obligatoire pour les masques dans les marchés, jaune : obligatoire pour les masques dans certaines rues, bleu : obligatoire pour les masques dans toutes les routes).

Stand 24/07/2020 12h00

Situation générale et événements

Depuis le 20 juillet 2020 , l’ensemble de la France dans tous les espaces publics, clos (supermarchés et magasins, musées,…) des exigences strictes et cela reste intactpartout dans les transports publics .

Des espaces verts, des parcs et des jardins sont rouverts partout, et les restaurants à travers le pays sont également ouverts à nouveau — conformément aux règles de distance de 1 mètre. Certaines attractions ont des temps d’attente plus longs en raison de leur capacité limitée et de leurs distances.

Jusqu’ au 29 août, vous pourrez visiter un spectacle lumineux et sonore impressionnant « La Nuit aux Invalides » dans la cour arrière des « Invalides » (19-25 € pour les adultes) et le cinéma en plein air du Parc de la Villette « La cinéma en plein air » (entrée gratuite mais réservation obligatoire) s’étend jusqu’au 23 août.

Stand 15/07/2020 15h00

Exigences masquées à partir du 1er août

Les Français Le président Emmanuel Macron a annoncé hier, mardi, dans une interview télévisée, que le port d’un masque protecteur pour se protéger contre le coronavirus sera obligatoire dans tous les « lieux publics fermés » à partir du 1er août. Mais qu’est-ce qu’un lieu public fermé ?

Le Directeur général de la santé, qui a pris contact mardi, n’a pas encore été en mesure de définir exactement ce que signifiait exactement ce que cela signifiait, mais a assuré que cela serait clarifié très prochainement.

Actuellement, de nombreux lieux publics sont déjà tenus de masquer : gares et transports publics, musées, magasins, monuments, lieux de culte, installations sportives couvertes. Les espaces publics et mobiles des théâtres, cinémas et hôtels sont également touchés. On présume qu’à partir de maintenant tous les établissements ouverts au public par de petites magasins et pratiques, bureaux aux supermarchés , une exigence de masque entre en vigueur. La mesure exclurait les parcs, les jardins et les autres espaces extérieurs.

Le ministre français de la Santé, Olivier Véran, a encouragé les Français à porter des masques avant le 1er août.

Stand 06/07/2020 10h00

Paris presque retour « retour à la normale »

Les rues de Paris ont été relancées comme jamais, le temps des confinements semble avoir été laissé pour longtemps, cela ne rappelle pas beaucoup les restrictions initiales de deux mois qui n’ont été levées qu’à la mi-juin. Les exigences pour les masques dans les transports publics restent debout , même à l’intérieur des restaurants, il reste obligatoire pour le personnel et les invités qui se déplacent dans les locaux.

Les événements de plus de 5000 personnes restent interdits, de sorte que des événements annuels tels que le Tour de France ou la Foire du Trône annulé. La Fête des Tuileries, mille d’attractions dans les jardins en face du Louvre, Disneyland Paris ouvre ses portes le 15 juillet, le Cinéma en plein airannuel au Parc de la Villette à partir du 22 juillet, et le Paris Plage sera de retour à partir du 18 juillet, sous réserve de certaines restrictions.

Depuis le 1er juillet, tous les citoyens de l’UE sont autorisés à entrer de nouveau en France (hormis les recommandations de quarantaine pour les visiteurs du Royaume-Uni jusqu’au 10 juin). Les visiteurs en dehors de l’UE sont autorisés à partir des pays suivants : Algérie, Australie, Canada, Géorgie, Japon, Monténégro, Maroc, Nouvelle-Zélande, Rwanda, Serbie, Corée du Sud, Thaïlande, Tunisie et Uruguay. L’entrée pour les touristes de Chine est également autorisée à nouveau, aussi longtemps que cela est possible sur La réciprocité est fondée. La liste est mise à jour toutes les deux semaines, voici la carte interactive de FranceInfo ci-dessous :

Stand 16/06/2020 10h00

Fin du certificat pour les heures d’août

Après le discours du Président de dimanche soir, le « retour à la normalité » s’accélère considérablement en France et désormais, le « certificat d’heure de rushhour » obligatoire jusque-là est aussi une chose du passé. Auparavant, pour les transports en commun entre 6h30 et 9h30, ou entre 16h00 et 19h00, vous aviez besoin d’un certificat de votre employeur attestant que vous devez travailler à ces heures. La mesure visait à limiter le nombre de passagers à 30 % du niveau habituel afin de respecter les mesures de distance.

d’aujourd’hui, mardi, il n’y aura plus de certificat de l’employeur pour permettre les transports en commun pendant les heures de pointe. Pour utiliser le transport de l’Île-de-France. A partir

Le port d’un masque est et reste obligatoire. Lorsque vous voyagez en bus, tram, métro, train et RER, le port d’un masque de protection est obligatoire. Cela s’applique à la fois aux gares, aux quais ou aux arrêts de bus. Valérie Pécresse, présidente de la région, souhaite que l’exigence du masque reste en vigueur au moins jusqu’à mi-juillet.

24 stations de métro sont toujours ferméesfaute de fonds pour assurer la réglementation en matière de protection de la santé. L’utilisation du RER A et B, des métros, des tramways et des bus est normale (seuls OrlyBus et RoissyBus ne fonctionnent pas comme d’habitude). À partir du 22 juin, toutes les stations du réseau devraient être ouvertes.

Stand 15/06/2020

Annonces de Macron

Emmanuel Macron a donné une allocution télévisée dimanche soir à 20h le Palais de l’Elysée, une mise à jour sur la crise sanitaire liée au coronavirus. La nouvelle phase vise à accélérer la reprise économique maintenant que l’épidémie semble être « sous contrôle ».

Les annonces importantes suivantes ressortent de l’allocution du Président :

  • partir d’aujourd’hui, lundi, toute la France, à l’exception de Mayotte et de la Guyane française, entrera dans la zone verte, ce qui permettra la réouverture de tous les cafés et restaurants du Grand Paris A . Jusqu’à présent, seuls les « restaurants en terrasse » étaient autorisés à ouvrir sur l’Île-de-France.
  • Les frontières françaises rouvrent également aujourd’hui, 15 juin, aux personnes originaires de l’espace Schengen . À partir du 1er juillet, les passages frontaliers avec des pays extérieurs à l’Europe seront également possibles.
  • Les crèches et les écoles doivent être prêtes à pour accueillir tous les enfants et les élèves à partir du 22 juin. La scolarité obligatoire doit entrer en vigueur à partir de cette date.
  • Les visites aux maisons de retraite et aux « ehpads » seront autorisées à nouveau à partir d’aujourd’hui, lundi.
  • Les élections locales auront lieu le 28 juin. Cependant, il a ajouté qu’il sera nécessaire d’éviter les réunions dans une large mesure , car elles sont la « raison principale » de la propagation du virus.

Emmanuel Macron a également annoncé qu’il se tournerait à nouveau vers les Français en juillet pour « déterminer un nouveau chemin et commencer les premières actions ».

Les figures suivantes montrent un résumé des annonces en français et la nouvelle carte du « définement » :

Stand 11/06/2020

Macron veut annoncer le changement de cap dimanche

Presque à la journée exactement trois mois après a décidé d’imposer un « couvre-feu » pour lutter contre le coronavirus à travers le pays, le Président de la République reviendra au peuple français dimanche 14 juin à 20h .

L’ objectif de ce quatrième discours du Président est d’accélérer le déconfinement , car l’épidémie semble être « sous contrôle ». En effet, à la tête de l’État, l’urgence économique et sociale prévaut désormais sur l’urgence sanitaire.

Pour aller de l’avant, Emmanuel Macron prévoit une « nouvelle étape », qui débutera début septembre et durera jusqu’à la fin du mandat de cinq ans.

Stand 05/06/2020 09h00

L’épidémie est « sous contrôle » en France

Même si le virus est toujours là, la pandémie de Covid-19 en France « Sous contrôle « , le Professeur Jean-François Delfraissy, Président du Conseil scientifique, a assuré France Inter vendredi matin.

« Le virus continue de circuler, mais il circule lentement . Alors que nous avions environ des dizaines de milliers de cas avant les mesures de confinement au début du mois de mars, nous estimons maintenant environ 1 000 cas », a-t-il déclaré.

Pas de défilé militaire le 14 juillet

La fête nationale, célébrée chaque année en France le 14 juillet, ne sera pas célébrée cette année avec la traditionnelle parade militaire sur les Champs-Élysées.

En raison de la pandémie du coronavirus et du nombre encore limité de personnes lors de réunions publiques en France, le défilé sera remplacé par une cérémonie très privée sur la place de la Concorde le mardi 14 juillet 2020.

Le programme final n’a pas encore été publié , mais il est déjà connu que la cérémonie comprendra un hommage au personnel infirmier dans le sillage de la crise de la couronne.

Stand 03/06/2020 10h00

Auto-déclaration sur le franchissement de la frontière franco-allemande

L’ auto-déclaration sur le franchissement de la frontière franco-allemande est maintenant disponible en téléchargement sur le site web du ministère français de l’Intérieur. Ici, nous avons un lien vers le site Web où vous pouvez trouver tous les documents pertinents en plusieurs langues.

En outre, l’entrée n’est pas prévue pour des raisons touristiques. L’entrée n’est autorisée que pour des raisons familiales, professionnelles, médicales et éducatives valides .

Voici le lien vers l’auto-déclaration en allemand.

Stand 29/05/2020 09h00

Les changements les plus importants à partir du 2 juin 2020

Le Premier ministre Edouard Philippe a présenté le Plan pour la deuxième phase du « déconfinement » pour la France à partir du 2 juin. Les annonces les plus importantes ici :

  • Il n’y a plus de régions « rouges », et les départements de l’Île-de-France, de Guyane et de Mayotte seront convertis en « orange ». Toutes les autres régions sont désormais « vertes »
  • La règle des 100 km est annulée
  • Limites resteront en vigueur jusqu’au 15 juin
  • Les frontières extérieures de l’UE seront fermées jusqu’au 15 juin
  • Les réunions sont limitées à 10 personnes en plein air jusqu’au 21 juin
  • Réouverture de cafés, bars et restaurants avec restrictions, seule la « terrasse boutique » sera autorisée dans la zone métropolitaine parisienne
  • Réouverture de parcs et jardins aussi à Paris
  • Les piscines, les gymnases et les salles de sport auront lieu le 2 juin dans la « zone verte » et le 22 juin dans la « zone orange » rouvert
  • Musées et monuments seront rouverts à partir du 2 juin, le port du masque est obligatoire
  • Les théâtres pourraient être rouverts à partir du 22 juin
  • Toutes les écoles rouvriront, les groupes sont limités à 15 élèves. Pas de diplôme oral français d’études secondaires, l’évaluation continue est appliquée
  • Les campings peuvent être rouverts à partir du 2 juin dans la zone verte et le 22 juin dans la zone orange

Un bon aperçu graphique des annonces dans tous les domaines en français et la nouvelle carte du déconfinement est relié ici :

Stand 28/05/2020 16h00

La nouvelle phase de « déconfinement »

Réouverture des restaurants, fin de la limite de 100km, transition vers la « zone verte »… Toute la France attend avec impatience le mardi 2 juin la semaine prochaine, lorsque la France est prévue pour entrer dans une nouvelle phase des déconfinements. Le Premier ministre Edouard Philippe annoncera des mesures précises aujourd’hui, jeudi.

Feu vert pour l’application controversée « stop-covid »

Suite à une réunion hier soir, mercredi soir, le Sénat StopCovid valide la demande de traçabilité des contacts des personnes atteintes de couronne dans l’application française dans la lutte contre le virus Corona. Le projet a fait l’objet de nombreux débats ces derniers mois parce qu’il a été très controversé en raison de la réglementation relative à la protection des données. L’objectif était d’activer la fonction d’identification des personnes proches d’un patient de Covid 19 et donc à nouveau à risque de contracter la maladie. La décision finale doit encore être prise par Emmanuel Macron et le Premier ministre Edouard Philippe, mais il y a peu de doute à ce sujet. Le L’application doit être utilisée sur une base volontaire.

L’ équipe de développement de StopCovid doit maintenant travailler dur pour se préparer d’ici le mardi 2 juin. En particulier, il est encore nécessaire de terminer l’étalonnage de l’algorithme utilisé pour déduire la distance entre deux personnes des ondes Bluetooth. Puis vient le véritable test de feu pour StopCovid : l’hypothèse — ou non — des citoyens français.

Stand 18/05/2020 15h00

Amazon ouvrira ses entrepôts en France le 19 mai

Le géant américain du e-commerce Amazon a annoncé vendredi qu’il rouvrira progressivement ses centres de distribution le mardi 19 mai 2020 . Amazon a fermé ses six entrepôts en France le 16 avril à la suite d’un différend sur les conditions de travail au milieu de la pandémie du coronavirus.

Stand 15/05/2020 12h00

Actualités Vue d’ensemble de la journée

  • La SCNF ouvrira son service de réservation de billets pour cet été ce vendredi. Le Premier ministre avait déjà déclaré que les Français pouvaient partir en vacances en France en juillet et août
  • En quelques semaines, plus de 30 km de pistes cyclables ont été construites dans toute la métropole parisienne . Certains les appellent les « routes de la couronne », faisant référence aux pistes cyclables temporaires qui sont nécessaires d’urgence pour répondre aux besoins de voyage en période de crise sanitaire. Voici le lien vers la carte du réseau cycliste.

Stand 14/05/2020 15h00

Les nouvelles du jour en un coup d’œil

  • Un échange d’informations du ministère de l’Intérieur pour le Tourisme a eu lieu ce jeudi matin. Edouard Philippe était optimiste quant aux vacances d’été. « Les Français auront lieu en juillet et Août peut aller en vacances en France « , mais en fonction du développement de l’épidémie.
  • Le gouvernement espère ouvrir de nouveau des cafés et des restaurants dans la « zone verte » le 2 juin. Cependant, cela ne peut être considéré que si le développement de l’épidémie ne se détériore pas et à condition que les mesures sanitaires soient parfaitement respectées.
  • Les rassemblements privés de plus de 10 personnes ne sont plus interdits. Aucun des décrets publiés le 11 mai ne mentionne l’interdiction des réunions de plus de dix personnes en privé. Le gouvernement fait appel à la rationalité populaire sur ce point. Des mesures d’hygiène doivent être appliquées en tous lieux et en toutes circonstances, y compris dans les lieux privés.

Stand 13/05/2020 10h00

Les nouvelles du jour en un coup d’œil

  • Covid-19 a déjà causé un total de 26 991 décès en France, dont 348 nouveaux décès en 24 heures.
  • Amazon annonce que ses entrepôts français serontfermés jusqu’au lundi 18 mai.
  • La maire de Paris, Anne Hidalgo , a voté pour la première fois le port obligatoire de masques ce mardi. Une action prioritaire qu’elle entend mettre en œuvre pour rouvrir les parcs et jardins de la capitale. Le ministre de la Santé Olivier Veran lui a envoyé une fois de plus un « non » définitif sur ce point, puisque Paris est classé dans la zone rouge. En général, cependant, on pense à rendre obligatoire le port des masques dans tout Paris.
  • Plusieurs plages seront de retour dans le Finistère et la Loire-Atlantique est ouvert. Une première depuis le 17 mars, mais la réouverture est très étroitement surveillée. Promenades, baignade et pêche sont autorisés. Les sports sont également autorisés pour le plus plaisir des surfeurs , mais seuls les sports individuels sont autorisés, pas de football ou de beach-volley. En outre, les bains de soleil est strictement interdit, vous ne pouvez pas vous asseoir dans le sable, et les pique-niques et la consommation d’alcool ne sont pas fournis.

Stand 12/05/2020 10h00

Les nouvelles les plus importantes de la journée en un coup d’œil

  • Depuis hier soir, le nouveau certificat de transport au-delà de 100 km est en ligne. Cependant, ces derniers ne sont toujours autorisés que pour certaines raisons. Voici le lien vers la version en ligne du ministère de l’Intérieur.
  • Le poste de rétention pour les déplacements, qui doit être rempli et signé par l’employeur, est également disponible en téléchargement ici Prêt.
  • La loi, qui a prolongé l’urgence sanitaire jusqu’au 10 juillet, a été confirmée lundi par la Cour constitutionnelle. Cependant, deux éléments liés à la traçabilité des contacts et à l’isolement des patients ont été censurés.
  • Le premier chat en France à être infecté (officiellement) par le virus de la couronne présente les mêmes symptômes que ceux qui apparaissent chez l’homme. Plus d’infos ici.

Le nouveau certificat de 100 km

Lundi soir, le Ministère de l’Intérieur a lancé le nouveau certificat lié ici pour le transport au-delà de 100 km (à vol d’oiseau). Elle doit être accompagnée de deux « preuves », d’une confirmation du lieu de résidence et d’un document justifiant le voyage.

Comme confirmation du lieu de résidence, les factures de téléphone, d’électricité, de gaz ou d’eau, ainsi que les factures de location, les avis fiscaux ou les taxes résidentielles ou une déclaration du Les FAC ont accepté. L’autre document à présenter, la preuve du tour de voyage peut inclure les raisons suivantes : preuve de nomination d’un médecin, inscription à l’école, convocation policière ou judiciaire, certificat de l’employeur, etc. Les sept raisons sont indiquées sur le certificat.

Stand 11/05/2020 11h00

France commence la première journée des « Déconfinements »

  • L’ image du gouvernement français en lien ici donne un aperçu du plan de suppression des restrictions fondamentales et d’organisation de la vie quotidienne.
  • Téléchargeable ici, la nouvelle « ATTESTATION DE DÉPLACEMENT PROFESSIONNEL EN TRANSPORT PUBLIC COLLECTIF EN ÎLE-DE-FRANCE « , qui doit être délivrée par l’employeur afin de permettre au salarié d’utiliser les transports en commun en navettant.
  • Ci-dessous, la nouvelle carte des déconfinements en France :

Nouvelle attestation pour les trajets

A partir d’aujourd’hui, lundi 11 mai 2020, les travailleurs en Île-de-France devront délivrer un nouveau certificat à leurs travailleurs afin d’utiliser les transports publics.

« L’objectif est de garantir que le nombre de passagers, actuellement de 6 %, reste limité à 15% en Île-de-France », explique Elisabeth Borne. « Le télétravail doit et doit demeurer la règle. »

À partir d’aujourd’hui, des créneaux horaires spécifiques sont prévus pour le trajet entre le lieu de travail et le départ. Le nouveau certificat doit indiquer les créneaux horaires. L’idée derrière cela est d’empêcher de nombreuses personnes d’entrer dans le public en même temps et de permettre à la foule d’être distribuée aux heures de pointe.

Vous pouvez choisir entre différents créneaux horaires toutes les heures entre 6h30 et 10h30 le matin et 15h30 et 19h30 le soir. Les employés munis d’une attestation sont requis lorsqu’ils utilisent préféré par les transports publics à ceux qui n’ont pas d’attestation.

En cas de non-présentation du certificat ou de non-respect des délais indiqués sur le certificat, une amende de 135€ sera à nouveau infligée. Il en va de même pour le non-respect de l’obligation de masquer dans les transports publics ou les transports publics de la région Île-de-France pour des raisons autres que celles mentionnées.

L’ attestation de déplacement est disponible en téléchargement ici.

Stand 07/05/2020 17h00

Les annonces les plus importantes du 7 mai

  • Le Premier ministre confirme que la France pourra commencer la première phase de la levée des restrictions initiales à partir du lundi 11 mai. Cependant, dans les régions sévèrement touchées par le virus, cela sera plus lent.
  • Les restrictions au franchissement des frontières dans l’espace européen (UE, Schengen et Royaume-Uni) seront maintenues jusqu’au 15 juin au moins. Les pays non européens resteront « fermés jusqu’à nouvel ordre ».
  • Ainsi, à partir du 11 mai, il sera de nouveau possible de « descendre librement dans les rues sans certificat ». Cependant, une limite de 100 km à vol d’oiseau autour du lieu de résidence est fixée. Pour activer la vérification de la règle de 100 km, un nouveau certificat dépasse cette limite est émis. Toutefois, ces mouvements ne sont autorisés que dans des « cas familiaux urgents et essentiels ».
  • La nouvelle carte du Déconfinement : 4 régions et 32 départements sont classés en rouge pour le déconfinement, à savoir Reginoen Île-de-France, Hauts-de-France, Grand Est et Bourgogne-Franche-Comté et le département de Mayotte. Là, l’abrogation des mesures sera plus lente qu’ailleurs.
  • Edouard Philippe confirme que les « Collèges » dans le « rouge » régions dans lesquelles le coronavirus « circule encore activement et où les hôpitaux sont encore sous tension élevée ».
  • Après le 11 mai, il n’y aura plus de « mesures obligatoires » pour les personnes à risque. Cependant, les groupes à risque sont appelés à continuer d’être aussi prudents que possible.
  • Les sports dans les lieux publics extérieurs seront autorisés à nouveau à partir du 11 mai, mais toutes les « installations sportives intérieures » doivent rester fermées. De l’autre côté, les cinémas et les salles de concert restent fermées. Parcs et jardins sont également fermés.
  • L’ ouverture des plages et des stations balnéaires sera possible au cas par cas avec l’autorisation des préfets, mais en général elles resteront fermées pour le moment.
  • Le nombre de cas en Île-de-France est en baisse, mais reste « plus élevé que prévu ».
  • Le gouvernement établira des « règles très strictes » pour imposer les transports publics à Paris et que des mesures supplémentaires peuvent être prises si la situation ne s’améliore pas. Le port de masques dans les transports publics est obligatoire pour tous les passagers âgés de 11 ans et plus. Les violations seront punies d’une amende de 135€.
  • Pour le moment, les réunions et réunions sont limitées à 10 personnes, tout en respectant les règles de la dissociation sociale. Un nouveau règlement pourrait entrer en vigueur le 2 juin, mais en tout état de cause aucun événement ne sera organisé d’ici septembre avec plus de 5 000 participants.
  • Le Ministre de l’éducation annonce qu’un million d’écoliers et 130 000 enseignants retourneront dans les écoles à partir du lundi 11 mai.
  • Selon le ministre de la Santé, la France est prête à effectuer des « tests de masse » à partir du 11 mai pour lutter plus que jamais contre la propagation du virus. et les capacités d’isolement de tous les patients sont également assurées.

Stand 07/05/2020 10h00

Nouvelles du jour

  • Covid-19 a tué 25 531 personnes en France jusqu’à présent. La pression dans les unités de soins intensifs continue, mais 24 775 personnes sont hospitalisées mardi soir pour infection par la couronne, dont 3 430 cas graves en soins intensifs.
  • Tout le monde attend avec impatience les nouvelles annonces du Premier ministre Edouard Philippe, qui fera le point sur les préparatifs de la période postérieure au 11 mai , jeudi à 16 heures .
  • « Pôle Emploi » rouvrira ses agences à partir du18 mai , mais limitera l’accueil des clients à un certain nombre d’activités essentielles.
  • La région Île-de-France a coopéré avec Valérie Pécresse a annoncé que les autorités compétentes ont signé un contrat visant à réglementer les heures de pointe dans les transports publics et à maintenir le bureau à domicile dans les entreprises dans la mesure du possible.

Stand 05/05/2020 10h00

Vélo et marche remontée

Selon une étude commandée par l’entreprise de réparation de vélos Cyclofix, 29% des Français souhaitent utiliser le vélo ou le scooter électrique après le 11 mai, ou veulent aller à pied, évitant ainsi les transports publics.

Les vélos et les scooters n’ont jusqu’à présent pas joui d’autant de popularité en France que depuis longtemps dans d’autres pays, mais cela risque de changer. A partir du 11 mai, de nombreux Français veulent travailler sur le transport durable changer. En revanche, l’utilisation des transports publics pourrait diminuer de 63 %.

L’ étude a été réalisée avant que le gouvernement annonce une « carte à vélo », qui a coûté 20 millions d’euros. Le plan prévoit un taux forfaitaire de 50 euros payé par l’État pour la réparation de sa bicyclette (freins, chaîne, etc.). De nombreuses villes ont également annoncé leur intention d’élargir leur réseau de pistes cyclables dans les semaines et les mois à venir afin de faciliter la vie des cyclistes.

Plus d’infos ici.

Où aller dans un rayon de 100km ?

À partir du 11 mai, vous pourrez vous déplacer à nouveau dans un rayon de 100km . Cependant, sur plus de 100 km, une attestation est toujours requise et il doit être démontré qu’il s’agit de raisons professionnelles ou familiales essentielles. Ainsi, vous pouvez d’abord oublier un week-end de Pentecôte au bord de la mer, parce que les plages restent fermées, même que pour le moment tous les cafés et restaurants.

L’ application liée ici vous permet de dessiner un cercle avec un rayon de 100 kilomètres autour du lieu de résidence et ainsi déterminer les endroits où vous pouvez vous rendre. Des applications similaires existent déjà pour le smartphone.

La Poste rouvrira tous ses bureaux fin mai

Après avoir fermé la plupart de ses bureaux en raison de Covid-19 et limité la distribution des lettres et des colis, « La Poste » annonce un retour progressif à la normalité à partir du 11 mai 2020.

Dans un communiqué, le Groupe La Poste indique que les lettres et les colis seront livrés progressivement 6 jours par semaine à partir du 11 mai et que tous les bureaux de poste en France seront rouverts fin mai .

Les heures d’ouverture seront ajustées en fonction de la municipalité et Les clients pourraient être reçus de nouveau au comptoir tout en respectant les besoins de barrière. En outre, deux nouveaux produits sont proposés :

  • Collecte gratuite du courrier auprès des personnes vulnérables à la maison afin de ne pas exposer les patients à des risques inutiles.
  • Et l’ envoi de lettres recommandérées depuis votre propre boîte aux lettres . Si vous souhaitez envoyer une lettre inscrite, il vous suffit d’imprimer l’autocollant correspondant et de le coller dans la boîte aux lettres.

Vous trouverez plus d’informations ici.

Stand 04/05/2020 10h00

Les nouvelles du jour en un coup d’œil

  • Ce lundi, certains grands détaillants et supermarchés vont commencer à vendre des masques .
  • Le gouvernement présentera au Sénat aujourd’hui le texte quitraitera de l’urgence publique d’ici deux mois allonge .
  • En France, 11,7 millions d’employés du secteur privé travaillent de courte durée .
  • La France n’imposera pas de quarantaine aux résidents de l’UE, de Schengen et du Royaume-Uni .
  • Macron prévoit d’annoncer des mesures pour les artistes et la culture mercredi prochain, et d’autres décisions suivront jeudi après le 11 mai.

Quarantaine et urgence sanitaire

Pas de quarantaine pour les résidents de l’UE, Schengen ou du Royaume-Uni. Ces conditions devraient être clarifiées dans les prochains jours. Le gouvernement français a annoncé dimanche soir que la France n’imposerait pas la quarantaine aux « personnes, quelle que soit leur nationalité, venant de l’UE, de l’espace Schengen ou du Royaume-Uni » volonté.

La veille, le ministre de la Santé Olivier Véran a déclaré que les mesures de quarantaine prévues dans le projet de loi visant à prolonger l’état de santé « s’appliqueraient à toutes les personnes entrant en France ».

Le gouvernement a décidé samedi de prolonger l’urgence sanitaire contre Covid-19 de deux mois jusqu’au 24 juillet et a clarifié un peu le cadre de déconfinement prévu pour le 11 mai, notamment en ce qui concerne la surveillance des patients.

La nouvelle carte des « Déconfinements »

Dimanche soir, la Direction Générale de la Santé a présenté la nouvelle carte des « Déconfinements » et l’évaluation de l’épidémie de coronavirus en France. Covid-19 a causé 24 895 décès depuis le 1er mars, dont 135 nouveaux décès au cours des dernières 24 heures.

A partir du 11 mai, les divisions vertes seront en mesure de fournir un suppression des restrictions que les autres. Le 7 mai, il ne restera plus que deux catégories : vert et rouge, qui détermineront le degré d’assouplissement des restrictions introduites depuis le 17 mars.

Réglementation pour le retour des salariés dans les entreprises

Ce dimanche, le ministère du Travail a publié le protocole que toutes les entreprises doivent respecter pour le retour des employés à l’entreprise à partir du 11 mai. Cependant, le télétravail doit rester la « norme », notamment en Île-de-France.

Chaque employé doit avoir « 4 m² », soit la « distance physique » à observer au sein de l’entreprise. En outre, le port d’un masque est obligatoire. Il incombe à l’entreprise de fournir des masques aux employés. Afin d’empêcher les employés de franchir les frontières, il convient de restructurer les modalités de l’entreprise et de restructurer les horaires. ajustés pour éviter les « arrivées massives ».

Plus d’infos ici.

Stand 30/04/2020 11h00

Les nouvelles du jour en un coup d’œil

  • Les masques sont en vente chez les tabacs depuis aujourd’hui.
  • La première carte de la classification des régions « vertes » et « rouges » de France par échelle de l’épidémie sera présentée ce soir .
  • PIB français a baissé de 5,8% au premier trimestre Le , une baisse de croissance qui n’a pas été observée depuis 1949.
  • Toutes les informations sur les annonces d’Edouard Philippe dans la mise à jour d’hier ci-dessous.

Les magasins de tabac vendent des masques aujourd’hui

Afin de freiner la propagation du coronavirus en France, l’Association des marchands de tabac a annoncé jeudi soir que les 24 000 marchands de tabac en France vendront des masques à l’avenir sera.

Les professionnels disent vouloir répondre aux besoins de protection dès que possible. Le quotidien Le Parisien rapporte un prix unitaire d’environ cinq euros.

Ces masques seront « faits de tissu, lavable et réutilisable une vingtaine de fois », a déclaré Philippe Coy, président du réseau, dans une interview au Parisien. Ils devraient être disponibles dans les magasins de tabac à partir du 30 avril.

Un million de plans pour étendre le réseau de roues

Après avoir levé les restrictions initiales, le gouvernement veut empêcher les Français de tomber trop sur les transports publics et la voiture à nouveau. Ainsi, 20 millions d’euros seront débloqués pour promouvoir le cyclisme, en particulier pour la façon de travailler.

Afin de soutenir la popularité de la bicyclette en tant que moyen de transport en France, qui manque par rapport aux autres pays européens, le gouvernement propose Pour ceux qui veulent utiliser le vélo pour le transport quotidien, une incitation : un forfait de 50 euros pour la réparation d’un vélo d’occasion (changement de freins, éclairage, pneus…). Les ateliers de réparation sont répertoriés sur le site de l’association des usagers de bicyclettes. Cette aide s’inscrit dans le cadre d’un plan plus large de 20 millions d’euros visant à financer le stationnement temporaire et la formation pour apprendre ou réapprendre le cyclisme.

La présidente de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse, a promis jusqu’à 300 millions d’euros pour le RER vélo, un projet qui comprend 650 kilomètres de pistes cyclables sur neuf itinéraires. Nice veut réserver certaines artères pour les vélos, tandis que Montpellier a déjà ouvert une piste cyclable temporaire.

Cliquez ici pour l’ensemble de l’article. Stand 29/04/2020 10h00

Que faire des annonces du Premier ministre peut prendre

Le Premier ministre Edouard Philippe a présenté mardi à l’Assemblée nationale le projet de l’Exécutif de lever progressivement les restrictions initiales à partir du 11 mai. Voici un aperçu des principales annonces et de ce que les députés européens ont voté :

Cliquez sur l’image pour l’agrandir ! isolement des porteurs de virus

  • A partir du 11 mai, 700 000 tests par semaine seront possibles
  • Les personnes testées positivement auront le choix de s’isoler à la maison (deux semaines) ou de s’isoler dans un hôtel particulier. L’objectif de cette stratégie est de briser les chaînes de transmission.
  • Chaque ministère utilisera les brigades pour identifier les personnes-ressources des tests positifs et les tester. Les tests sont payés par l’assurance maladie.

Avertissement d’un éventuel retard

  • Philippe a averti que si l’épidémie jusqu’à ne seront pas suffisamment contenues le 11 mai et les restrictions initiales deviendront encore plus strictes. Cela devrait encourager les Français à rester aussi « disciplinés que possible » jusqu’au 11 mai.
  • À partir du 11 mai, une distinction sera faite entre les régions « vertes » et « rouges » et l’ampleur des suspensions dépendra donc de l’ampleur de l’épidémie dans chaque région.
  • Après une première phase d’annulation le 11 mai, une nouvelle phase débutera le 2 juin pour trois semaines, avec de nouvelles mesures qui dépendront de l’ampleur de l’épidémie.

Annonces d’événements et de réunions

  • Les grands événements sportifs et culturels et rassemblant plus de 5 000 participants n’auront pas lieu avant septembre.
  • Cinémas, théâtres, grands musées et salles de concert resteront fermés après le 11 mai.
  • Les réunions auront lieu sur les routes publiques ou sur des lieux privés à partir du 11 mai « limité à 10 personnes ».
  • Les plages seront fermées au public pendant au moins le 1er juin.
  • La saison 2019-2020 des sports professionnels, en particulier le football, ne reprendra pas et il n’y aura pas de cérémonies religieuses avant le 2 juin.
  • Les cérémonies funéraires sont encore limitées à 20 personnes, et les cimetières rouvriront le 11 mai.

Transports et annonces de voyage

  • Le port d’un masque est obligatoire dans les transports en commun.
  • Étant donné que la capacité des transports publics reste réduite, une distance entre les passagers doit être maintenue, et chaque deuxième siège doit être laissé vide.
  • Il y a encore beaucoup moins de trains (y compris les TGV) et ne peuvent être utilisés que sur réservation préalable.
  • À partir du 11 mai, vous n’avez plus besoin d’un certificat original, sauf si vous souhaitez parcourir plus de 100 km et seulement pour des raisons professionnelles ou familiales convaincantes.

Annonces sur les écoles et les jardins d’enfants

  • Réouverture progressive des jardins d’enfants et des écoles primaires le 11 mai sur une base volontaire.
  • A partir du 11 mai, les crèches avec jusqu’à 10 enfants seront rouvertes, le personnel devra porter des masques que les enfants n’ont pas.
  • À partir du 18 mai, mais seulement dans les régions touchées par le virus, l’ouverture des collèges sera envisagée. Les masques doivent être portés dans les écoles et sont fournis à ceux qui n’ont pas pu les obtenir.
  • Décision à la fin du mois de mai de rouvrir les lycées, en commençant par les écoles professionnelles, à partir du début du mois de juin.

Annonces sur le travail

  • Le bureau à domicile doit être maintenu dans la mesure du possible, en introduisant des heures de travail échelonnées lorsque le bureau à domicile n’est pas possible.
  • Le port obligatoire de masques sur le lieu de travail, lorsqu’il est impossible de mettre en œuvre la distance physique.

annonces sur les masques

  • Edouard Philippe assure que dans « de nombreuses circonstances », il est « préférable » de porter un masque, comme le recommandent maintenant les scientifiques.
  • Le Premier ministre promet qu’à partir du 11 mai, il y aura suffisamment de masques dans le pays pour répondre aux besoins.
  • Les masques doivent être portés pendant le transport, au travail et dans les écoles. Tous les spécialistes des jardins d’enfants et des crèches ont une exigence de masque.
  • Les pharmacies et les supermarchés ont été arrêtés pour vendre des masques jetables ou lavables.

Annonces d’entreprise

  • Réouverture de tous les magasins le 11 mai à l’exception des établissements de restauration, masque recommandé pour les employés et les clients.
  • Tous les marchés alimentaires peuvent être rouverts après le 11 mai, à quelques exceptions près.
  • Le L’ouverture de centres commerciaux de plus de 40 000 mètres carrés n’est pas autorisée pour éviter de « grands mouvements de population ».
  • Les décisions sur les vacances et la réouverture de la gastronomie seront annoncées fin mai

Stand 28/04/2020 16h30

Les premières nouvelles après le 11 mai

Le Premier Ministre, Edouard Philippe, a présenté aujourd’hui à 15 heures le plan du gouvernement pour la levée progressive des restrictions fondamentales en France à partir du 11 mai . Ce plan doit maintenant être débattu et voté par l’Assemblée nationale :

  • Edouard Philippe a annoncé qu’après une première phase d’abrogation, qui débute le 11 mai, une nouvelle phase débutera le 2 juin pour trois semaines, avec de nouvelles mesures qui dépendront de l’ampleur de l’épidémie.
  • Le Premier ministre a également annoncé que la réouverture progressive de la les écoles auront lieu le 11 mai et les universités le 18 mai. Les élèves du secondaire ne reprendront pas avant juin . Les crèches seront à nouveau ouvertes à partir du 11 mai avec des groupes jusqu’à 10 enfants.
  • Les certificats de sortie (attestations) ne seront plus exigés à partir du 11 mai. Toutefois, une attestation est toujours requise pour d’ autres applications de plus de 100 kilomètres pour des raisons « essentielles, familiales ou professionnelles ».
  • Le port de masques sera obligatoire dans les transports publics , et la capacité des transports publics sera réduite pour maintenir les distances de sécurité.

10h00

Les nouvelles du jour en un coup d’œil

  • Le Premier ministre Edouard Philippe présenteraaujourd’hui leplan pour la période après la suppression des restrictions initiales présenté.
  • Selon les données du Réseau européen de recherche en ventilation (ENVR), le taux de mortalité des patients de Covid-19 en soins intensifs est estimé à 30 -40% , bien supérieur aux 10% signalés par le gouvernement.
  • Depuis hier, des masques sont disponibles pour le grand public dans les 22 000 pharmacies françaises.
  • Amazon prolonge la suspension de ses activités en France jusqu’au5 mai.
  • « AllocoVid », unnuméro de téléphonenational, est prêt à l’emploi grâceà l’intelligence artificielle pour le diagnostic et la surveillance du virus : 0 806 800 540.

Amazon France est calme jusqu’au 5 mai

Les centres de distribution Amazon en France seront fermés jusqu’au 5 mai. Cela a été annoncé par la direction du géant logistique américain lundi soir dans un Communiqué de presse connu.

« Les employés d’Amazon sont invités à rester à la maison jusqu’au 5 mai, et ils recevront leur plein salaire », a déclaré le géant américain de la logistique. Les centres de distribution d’Amazon ont été fermés depuis le 16 avril, à la suite d’une ordonnance judiciaire les obligeant à prendre en compte les risques associés à l’épidémie de Covid-19.

Stand 27/04/2020 10h00

Les nouvelles du jour en un coup d’œil

  • L’ épidémie de coronavirus a causé 22 856 décès en France depuis le 1er mars. C’ est 242 morts de plus en 24 heures dimanche.
  • Edouard Philippe présentera la stratégie nationale du plan de suppression des restrictions initiales demain, mardi , qui devrait débuter le 11 mai.
  • Un numéro sans frais est maintenant disponible 24h/24 et 7j/7 pour répondre aux questions concernant disponible. Plus à ce sujet ci-dessous.
  • pharmacies sont maintenant autorisées àvendre des masques Les au « grand public ».

AllocoVid, le robot de diagnostic

Depuis aujourd’hui, lundi, vous pouvez parler à un robot basé sur l’intelligence artificielle en France au numéro de téléphone 0 806 800 540 et savoir si vous êtes un porteur du virus.

« Vous ne pouviez pas manger ou boire dans les dernières 24 heures ? Avez-vous eu de la fièvre ou des frissons ? Avez-vous une toux ou une toux persistante plus que d’habitude ? » À l’autre bout de la ligne n’est pas un médecin qui pose les questions, mais un robot avec une voix féminine, métallique. La plateforme téléphonique AllocoVid, introduite ce lundi matin, a été mise en place dans un temps record d’un mois et utilise la technologie de reconnaissance vocale combinée à l’intelligence artificielle pour aider à diagnostiquer le diagnostic du Symptômes de Covid-19.

Le numéro peut être appelé 24 heures par jour, tous les jours de la semaine et est destiné à vous dire quoi faire si des symptômes apparaissent. Cela devrait également être une garantie d’atteindre ceux qui ne sont pas familiers avec les nouvelles technologies et les réseaux sociaux.

Plus d’informations sur LeParisien ici.

Les pharmacies vendent maintenant des masques au public

Les pharmacies sont maintenant également autorisées à vendre aux masques publics qui ne sont pas des « masques de santé ». Le gouvernement a finalement donné le feu vert et l’ordonnance a été publiée au Journal officiel ce dimanche.

Jusqu’ à présent, les pharmaciens n’étaient pas autorisés à vendre des masques au grand public. Les masques chirurgicaux et les masques FFP2 étaient réservés uniquement aux « professions de la santé ».

Cliquez ici pour l’article complet et un aperçu de l’efficacité des différents masques.

Stand 24/04/2020 11h00

Les nouvelles du Un aperçu de la journée

  • Maintenant, c’est réparé : le port d’un masque devient obligatoire dans les transports publics.
  • Macron souligne qu’il n’y aura aucune obligation de retourner à l’école . Elle se déroulera sur une base volontaire .
  • Selon une étude épidémiologique réalisée par trois chercheurs de l’EHESP et de l’Hôpital Universitaire de Rouen, plus de 73 000 personnes seraient mortes en France sans les mesures de confinement.
  • La suppression des restrictions de base ne doit pas se faire région par région, mais sous la forme d’un « plan national ».
  • La RATP vise à faire en sorte que 70 % du réseau de transports publics soient opérationnels le 11 mai, contre 30 % à l’heure actuelle.

Pas de masques, pas de transports en commun

Après une téléconférence avec 22 Maires hier, Macron a presque décidé de porter obligatoirement des masques dans les transports publics à partir du 11 mai. Il ne manque qu’une formalisation.

Le port d’un masque serait en effet le seul moyen d’assurer la sécurité sanitaire des voyageurs, sachant que l’éloignement social est difficile, voire impossible, à appliquer.

« Si nous devions rester un mètre entre les passagers à la gare Saint-Lazare, il y aurait une file d’attente de 100 km de long », explique un spécialiste des transports. La National Passenger Transport Association (FNTV) fait le même calcul : « Si vous devez placer des enfants sur deux places dans les autobus scolaires, vous devez doubler le nombre d’autobus. Et nous ne les avons pas. »

Valérie Pécresse, Présidente du Conseil Régional Ile-de-France, a annoncé hier soir que la région s’est engagée à rencontrer tous les Les usagers des transports d’Ile-de-France qui n’ont pas de masques pour les mettre à disposition gratuitement.

Jérôme Salomon, Directeur général de la Santé, a donné une première réponse à la question de savoir si les Français pourront voyager au-delà de leur région le 11 mai : « Ce qu’il faut éviter, ce sont les transports interrégionaux et les échanges de populations entre les zones massivement touchées et les zones mal touchées, selon nous pour réactiver la propagation du virus.

Voici l’article complet de LeParisien.

Masques seront distribués en France à partir du 4 mai

« L’État contribuera à fournir des masques au grand public dès que possible par le biais des canaux de distribution les plus appropriés. Les premières expériences seront réalisées à partir du 4 mai », a déclaré Agnès Pannier-Runacher, Secrétaire d’Etat à l’Economie, dans une interview publiée aujourd’hui dans Les Echos a été.

Le gouvernement travaille sur différentes méthodes de distribution : pharmacies, mairies, supermarchés, magasins de tabac, commerce électronique, etc.

Pour l’instant, le gouvernement lance « une ligne de production de masques textiles pour le grand public, largement lavable et réutilisable », souligne Agnès Pannier-Runacher, affirmant qu’à la fin du mois d’avril, la gamme dépassera 25 millions de masques lavables par semaine », poursuit-elle.

Stand 23/04/2020 10h00

Quelques faits et chiffres du jour

  • 915 000amendes ont été infligées depuis le début des mesures de confinement
  • Depuis le début de l’épidémie, 21 340 personnes sont mortes en France à la suite de Covid-19, dont 544 au cours des dernières 24 heures. Cependant, le nombre de personnes hospitalisées pour le coronavirus continue de diminuer.
  • Sécurité sociale en France a enregistré un déficit record de 41 milliards d’euros.
  • Il n’y a pas encore de confirmation pour une réouverture de cafés, bars et restaurants le 15 juin
  • Et pour la première fois à New York, deux chats ont été testés positifs pour le virus de la couronne

Macron donne les premiers conseils sur « déconfinement »

La France s’apprête à lever progressivement le couvre-feu par secteur et par région à partir du 11 mai. « Sur certaines questions, des mesures peuvent être prises plus rapidement dans les régions moins touchées par le virus », explique Emmanuel Macron lors d’une visite en Bretagne.

Le Grand Ouest (Bretagne, Normandie, Nouvelle-Aquitaine) est beaucoup moins touché par le coronavirus que l’Ile-de-France et la région du Grand Est. En conséquence, les maires des différentes régions préconisent également des individus solutions.

Le gouvernement pourrait continuer à restreindre le mouvement des Français entre les régions après le 11 mai. Certaines régions sont épargnées pour pouvoir être protégées. Plus précisément, cela pourrait signifier un approvisionnement limité de trains et d’aéronefs et des contrôles plus rigoureux dans les gares et les aéroports pour vérifier les préoccupations relatives aux voyages.

Vous trouverez plus d’informations sur la levée du couvre-feu ici.

L’air n’a pas été aussi pur depuis 40 ans

Airparif a évalué l’impact des restrictions initiales sur la qualité de l’air à Paris et en Ile-de-France. Selon l’étude publiée mardi, les émissions de dioxyde de carbone ont chuté de -35%.

Cela ne s’est pas produit en Ile-de-France depuis 40 ans. Le déclin du trafic a considérablement réduit la pollution de l’environnement. Sur les bords des routes et des autoroutes, où il n’y a actuellement pratiquement pas trafic, le dioxyde de carbone est réduit même de moitié. Ce taux est le même que celui qui se trouve normalement dans les parcs, dit Airparif.

Seule la pollution par les particules est encore très élevée, car des facteurs tels que l’augmentation du chauffage, l’agriculture et le beau temps que nous connaissons actuellement sont pris en compte.

Mais pas seulement en France, mais partout dans le Wet : en Grèce, l’acropole d’Athènes s’élève dans l’air clair au-dessus de la mer. La porte d’entrée vers l’Inde à New Delhi (Inde) se distingue d’un ciel bleu clair dans l’une des villes les plus polluées du monde. L’Himalaya est visible depuis la plaine indienne depuis plusieurs jours. Quelque chose qui n’a pas existé depuis 30 ans.

Stand 22/04/2020 10h00

Nicotine liée à la couronne — malédiction ou bénédiction ?

L’ étude réalisée par l’hôpital parisien Pitié Salpêtrière et le neurobiologiste Jean-Pierre Changeux arrive a conclu que les fumeurs seraient moins touchés par le virus que les autres humains. Cette étude, menée par France Inter, a été suivie par 350 patients hospitalisés et 130 patients légèrement affectés dans des cliniques ambulatoires. Tous testés positifs pour Covid-19.

Le professeur de médecine interne Zahir Amoura, qui a mené l’étude, a noté que parmi ces patients, il y a très peu de fumeurs.

Il y aurait donc quelque chose dans le tabac qui protège contre Covid-19, ce qui pourrait être de la nicotine. « L’idée était que la nicotine pourrait interférer avec l’attachement du coronavirus aux récepteurs de la nicotine, stoppant ainsi la propagation du virus. »

L’ hypothèse semble solide et doit être vérifiée prochainement par un essai clinique. Par conséquent, les tentatives de patchs à la nicotine commenceront bientôt, d’autant plus que les autorités sanitaires semblent intéressées par cela.

Cliquez ici pour l’ensemble de l’article.

simultanément Selon d’autres études, les fumeurs ont essentiellement un risque plus élevé de « contracter des infections virales des voies respiratoires et des poumons », a déclaré Thomas Héring spécialiste des poumons de la Société allemande de pneumologie (DGP).

Des études médicales initiales menées en Chine montrent que les fumeurs courent un risque plus élevé d’être gravement atteints de maladie pulmonaire Covid-19 après une infection par le virus SARSCOV-2.

En savoir plus à ce sujet dans un article de Frankfurter Allgemeine.

Les Français lâcher aller pendant le Confinement

Selon une étude de l’IFOP publiée aujourd’hui, mercredi 22 avril 2020, les Français, devenus d’autant plus diligents dans le lavage des mains, sont devenus d’autant plus négligents pour leur propre hygiène personnelle.

La « touche française » était une fois que les Français se laissaient aller pendant le couvre-feu, un tiers entier ne se douche pas tous les jours. Toute la journée avant la journée Ordinateur au travail, les cheveux ont foiré, la chemise parfumée aux odeurs des exercices du matin.

La tendance est particulièrement perceptible chez les hommes qui vivent seuls, sont célibataires et plus de 65 ans. Inversement, les jeunes couples avec enfants se lavent plus pour donner un exemple.

La crise sanitaire conduit, d’une part, à « la peur d’être infectée » associée à la nécessité de se laver les mains et, d’autre part, à « ne plus avoir peur d’être condamné pour manque de propreté ou négligence des vêtements ».

Plus d’informations et de faits sur l’ensemble de l’étude peuvent être trouvés ici de LeParisien.

Forte hausse des prix des fruits et légumes

Les prix des fruits et légumes ont augmenté en moyenne de 9 % depuis le début du confinement. C’est le résultat d’une étude de l’UFC-Que Choisir publiée mercredi dans le journal Le Parisien/Aujourd’hui en France a été libéré.

Comment expliquer l’augmentation des prix des citrons biologiques de 16% et des tomates de raisin de 25% ? Premièrement, en raison de l’augmentation de la demande et parce que les agriculteurs ne sont pas en mesure de suivre le rythme. Les produits importés sont devenus moins fréquents depuis le début de la crise, les frontières de l’Italie et de la Pologne, qui exportent beaucoup, sont fermées. Les étagères ne sont plus remplies de produits espagnols ou marocains bon marché, mais avec des produits français, locaux, de meilleure qualité, mais plus chers. Le travail bon marché du Maghreb ou de l’Europe de l’Est n’est pas venu travailler sur le tricolore : d’où l’inflation des coûts des récoltes. En outre, les coûts de transport ont augmenté d’environ 30 % en raison des camionnettes partiellement vides, et la mise en œuvre de mesures de sécurité a également un effet plus coûteux. Bonne nouvelle, s’il y en a un : le prix des désinfectants a chuté de 11%. Un effet du contrôle des prix de la gouvernement.

Cliquez ici pour tous les résultats de l’étude.

Stand 21/04/2020 10h00

Home Office jusqu’à l’été si possible

« Le 11 mai, nous devrons limiter nos transports », a averti le Président du Conseil régional Ile-de-France mardi matin au microphone BFM Business. « Un maximum d’un million de personnes pourront être transportées par moyen de transport » pour se conformer aux règles de sécurité., il sera nécessaire de porter un masque pendant le transport », a-t-elle ajouté.

Les transports publics de la région transportent généralement 5 millions de passagers par jour, aujourd’hui ils ne sont que 500 000 par jour. Ce déclin est lié au télétravail, mais aussi à la fermeture de nombreux secteurs de l’économie.

Cela signifie également pour ceux qui ont de courtes distances à pied et à vélo lecteur. Valérie Pécresse veut également que les entreprises maintiennent le télétravail « au moins jusqu’à l’été ».

Cliquez ici pour l’ensemble de l’article.

L’épidémie en France reste très « mortelle »

Alors que la France entre dans la sixième semaine du couvre-feu mardi 21 avril, l’épidémie causée par le nouveau coronavirus reste « très mortelle », a averti le Directeur général de la Santé, Jérôme Salomon, lundi, annonçant que le nombre de décès dépasse maintenant 20 000. Il a maintenant « tué plus que toutes les épidémies de grippe saisonnière, même les plus graves, voire les plus longues », et a comparé Salomon à la vague de chaleur de 2003, qui a tué 19 000 personnes. Alors que les derniers chiffres montrent un certain ralentissement de l’épidémie, le virus continue de tuer, avec 444 décès supplémentaires en 24 heures dans les hôpitaux, causant « un La tendance à la baisse s’est confirmée, qui malheureusement est beaucoup trop lente », explique Jérôme Salomon. Il nous rappelle que, bien que le nombre de personnes dans les unités de soins intensifs diminue, « nous sommes toujours à un niveau exceptionnel, bien au-dessus des capacités en France ». Stand 20/04/2020 10h00

Les premiers indices pour le temps après le couvre-feu

Lors d’une conférence de presse dimanche, le Premier ministre et le ministre de la Santé ont présenté les premières lignes de la période postérieure au 11 mai.

Les Français ne reconquéreront pas leur vie « pas immédiatement et probablement pas longtemps » comme ils l’étaient avant la crise du coronavirus, a averti Edouard Philippe.

« Nous devrons apprendre à vivre avec le virus », a également rappelé Philippe, soulignant que la population française est encore loin d’être vaccinée qu’aucun traitement n’est reconnu et qu’un vaccin ne peut être attendu avant le milieu de 2021 au plus tôt.

Un plan détaillé sur la marche à suivre après le 11 mai sera probablement présenté à la fin du mois d’avril.

Plus d’informations sur l’adresse d’hier ici sur LeMonde.

Pharmacies en attente de vendre des masques protecteurs

Hier, dans son discours, Edouard Philippe a suggéré que les masques pouvaient devenir obligatoires, surtout dans les transports publics. Donc, ce lundi 20 avril, les pharmaciens n’attendent que le feu vert pour pouvoir les distribuer.

Le groupe Pharmacop a livré 200 000 masques à ses 250 pharmacies, mais il n’est pas question de distribuer le FFP2 ou les masques chirurgicaux tant que les besoins des infirmières ne sont pas satisfaits.

Et les masques en tissu ? Les pharmacies veulent également être en mesure de les distribuer. Problème : Ce ne sont pas produits de santé médicaux. Par conséquent, il faudrait attendre que le gouvernement décide d’autoriser les ventes dans les pharmacies.

Cliquez ici pour l’ensemble de l’article.

Réouverture étape par étape des entreprises

Les entreprises actuellement fermées en raison de la crise sanitaire ne pourront rouvrir à partir du 11 mai que si elles appliquent des « pédistes barrière » et prennent des mesures de « distanciement social », a déclaré Edouard Philippe.

Les files d’attente doivent être organisées de manière à maintenir une distance minimale de plus d’un mètre entre les clients et les désinfectants doivent être fournis à l’entrée et juste avant le départ.

D’ autre part, les cafés et les restaurants resteront fermés , parce que leur activité « ne permet pas d’abord de limiter la propagation du virus », a-t-il ajouté.

Stand 17/04/2020 10h00

Le pire a-t-il encore survécu ?

« Sommes-nous arrivés au « sommet » de l’épidémie ?, une question que nous nous sommes tous posée auparavant.

Après que le nombre de lits occupés n’a cessé d’augmenter le 8 avril, ce nombre ne cesse de diminuer. Cela signifie que le « niveau de tension » dans les unités de soins intensifs diminue.

Pour plusieurs raisons, les autorités sanitaires françaises préfèrent parler de « niveau » plutôt que de « sommet ». D’une part, le nombre d’affaires graves traitées reste très élevé et dépasse la capacité du pays en temps normal.

D’un autre côté, la discussion d’un « sommet » pourrait donner l’impression que la partie la plus difficile est terminée et que la population pourrait donc être minces dans ses efforts.

Toutefois, le respect des mesures est essentiel pour : empêcher une deuxième « épidémie » d’arriver en France dans les semaines ou les mois à venir en attendant un éventuel vaccin.

Cliquez ici pour l’article complet de Le Parisien.

Près de 800 000amendes pour les contrôles de police

Selon le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, sur les 12,6 millions de contrôles effectués par les forces de l’ordre sur les mesures de confinement, 7652 106 verbalisations ont été publiées jusqu’à présent.

En moyenne, 100 000 policiers et gendarmes sont déployés « en permanence » pour surveiller le respect des mesures.

Bientôt à payer jusqu’à 50€ sans contact avec la carte

Il s’agit d’une autre mesure visant à limiter le risque d’infection par Covid-19. Le plafond des paiements sans contact sera porté de 30 à 50€ à partir du 11 mai , selon l’Association Bancaire Française (FBF).

Ce mode de paiement permet d’éviter l’échange de billets et de pièces de monnaie ou même l’entrée du numéro de carte bancaire sur l’appareil de la carte.

Cela évite de toucher des surfaces potentiellement contaminées. Une mesure qui a déjà été discutée entre les banques, mais qui s’est accélérée avec la crise de la couronne.

Plus d’infos ici.

Stand 16/04/2020 10h00

Jogging autour de Paris autorisé à nouveau pendant la journée

L’ interdiction des sports de plein air entre 10h00 et 19h00 continuera d’exister à Paris, mais a été levée hier, mercredi, presque partout dans les banlieues.

Une fois par jour, une heure et dans un rayon spécifique d’un kilomètre, les athlètes peuvent à nouveau courir à l’extérieur toute la journée, toujours avec une « Attestation de déplacement dérogatoire ». Pour les Hauts-de-Seine et le Val-de-Marne, c’est le cas, sept du Bois de Vincennes Les communes voisines (Saint-Mandé, Vincennes, Fontenay-sous-Bois, Nogent-sur-Marne, Joinville-le-Pont, Saint-Maurice et Charenton-le-Pont) ne sont pas encore touchées par cet assouplissement.

L’ article complet de LeParisien peut être trouvé ici.

Amazon ferme tous les entrepôts en France

Après qu’Amazon ait dénoncé la France de se limiter à la commercialisation de produits essentiels, le géant du e-commerce ferme tous ses entrepôts en France pour cinq jours.

Dans la région parisienne, deux entrepôts sont touchés par cette fermeture, Blanc-Mesnil et Brétigny-sur-Orge, qui compte à eux seuls 3 000 collaborateurs.

Un employé de l’entrepôt de Bretigny-sur-Orge a commenté : « Nous voulions qu’Amazon ferme cet entrepôt. On est enfermés dans l’entrepôt, il n’y a pas de fenêtres. Il n’y avait pas d’éloignement social, un entrepôt est un flux constant de Humains. »

Cliquez ici pour l’ensemble de l’article.

Stand 15/04/2020 12h00

Amazon ne fournit plus de drones ou de sex toys à partir de maintenant

Le pouvoir judiciaire français a ordonné hier, mardi, que le géant du e-commerce Amazon ne soit désormais en mesure de livrer que des produits vitaux. Le pouvoir judiciaire estime que l’entreprise « n’a pas tenu compte de ses obligations en matière de sécurité et de santé de ses employés », forçant Amazon à réduire ses ventes à l’essentiel.

Seuls les produits alimentaires, hygiéniques et médicaux seront expédiés à partir du mercredi, sinon Amazon devra payer une pénalité record d’un million d’euros par jour.

« Les clients ont commandé des drones, des godes,… rien à voir avec les produits essentiels », a déclaré un gestionnaire Amazon sur le comportement d’achat depuis le début du couvre-feu.

Vous pouvez trouver l’article entier ici.

Un an après le feu de la cathédrale Notre-Dame

La catastrophe qui a déplacé toute la planète il y a exactement un an fait partie de nos mises à jour de la couronne. C’était le 15 avril 2019 lorsque toute la flèche s’est effondrée à cause d’un énorme incendie dans le grenier de Notre-Dame.

Les 600 pompiers présents sur place ont combattu l’incendie pendant 15 heures avec 15 tuyaux d’incendie jusqu’à ce qu’ils réussissent à maîtriser les flammes. Peu de temps après, des dons importants et petits provenant du monde entier commencent à s’écouler. Le montant collecté est considérable : près d’un milliard d’euros ont été promis alors que la cathédrale fumait encore.

Ce matin, Macron a remercié toutes les personnes impliquées dans le sauvetage et la reconstruction. Bien sûr, le site est actuellement sur la glace en raison de l’épidémie de couronne. En ce qui concerne la promesse de reconstruire Notre-Dame dans cinq ans, Emmanuel Macron a assuré « tout pour tenter de faire ce délai pour se conformer ».

Stand 14/04/2020 11h00

Conclusion en France prolongée jusqu’au 11 mai

Les principales restrictions en France seront prolongées jusqu’au 11 mai 2020 pour l’instant. Après cela, la vie publique et l’économie vont remonter lentement. Concrètement, cela signifie : retourner au travail, ouvrir les écoles et les jardins d’enfants et stimuler l’économie. Les établissements d’enseignement supérieur comme les universités n’ouvriront leurs portes aux étudiants qu’en septembre.

Les établissements à haute fréquence tels que les restaurants, les hôtels, les cafés, les cinémas, les théâtres, les musées, etc. — selon Macron — resteraient fermés après le 11 mai. De plus, tous les festivals seront annulés d’ici la mi-juillet.

En outre, il est envisagé d’introduire une exigence de masque à partir du 11 mai pour les zones où beaucoup de personnes séjournent à peu de distance, comme dans les transports en commun ou dans les magasins.

Qui s’adressera Le président Macron a raté hier, 13 avril, et ici encore la vidéo et sa transcription.

Petit rappel sur l’attestation numérique. Si vous ne connaissez pas la langue française, vous trouverez ici une aide de remplissage de l’ambassade d’Allemagne

Points de contact et contacts importants

Numéros d’urgence en France

Ambulance (SAMU) : 15, pour sourd-muet 114 Police : 17 Pompiers : 18 Numéro d’urgence européen : 112

À propos du virus Corona

Le numéro de téléphone 0 800 130 000 recevra une réponse 24/7 questions sur le virus de la couronne. Attention : Aucune consultation médicale ne doit être donnée !

Le chatbot couronne du gouvernement sur Whatsapp peut être rejoint au 07 55 53 12 12 12 12 12.

Esri France fournit à cette carte les derniers chiffres du ministère français de la Santé.

Stand 09/04/2020 10h00

Confinement en France sera étendu

Maintenant que le nombre de décès a atteint près de 11 000, on peut s’attendre à ce que les restrictions initiales soient prolongées.

Il a déjà été confirmé que les mesures de confinement, en vigueur depuis le 17 mars, se poursuivront au-delà du 15 avril. Le lundi de Pâques, le président Macron annoncera sa décision.

Évitez la pénalité avec « Co

Show Buttons
Hide Buttons