Les Youngtimers, une valeur sûre sur le marché de l’automobile

Les Youngtimer  sont actuellement des véhicules très convoités. Plusieurs pensent à tort ou à raison que ce sont les futures voitures de collections. Il faut cependant bien avouer que leurs valeurs augmentent chaque année. Qu’en est-il réellement ? Est-ce vraiment conseillé d’investir dans ce secteur ?

Qu’appelle ton « Youngtimer » ?

Les Youngtimers sont l’ensemble des véhicules ayant été très populaires au cours des années 70, 80 et 90. D’après la Fédération Belge de l’Automobile et du Cycle (FEBIAC), ces véhicules font partie d’une classe spéciale. On estime que ce sont les futures voitures de collection. Ainsi, leur cote risque pourrait énormément augmenter d’ici là. Pour l’heure, les Youngtimers sont disponibles à des prix relativement accessibles et surtout, ils sont encore en bon état. Comparés aux « ancêtres », ils coûtent beaucoup moins cher en termes de réparations.

A lire en complément : Prendre soin de sa plaque d’immatriculation

Ici, vous n’aviez pas forcément besoin de vous intéresser uniquement aux marques de prestiges. Tout ce qui est modèle populaire est valable. Notez que les Youngtimers ne sont pas encore des voitures de collections, il est tout simplement possible qu’ils le deviennent. Ceci dépendra de plusieurs paramètres et sans doute celui de l’offre et de la demande.

Est-ce rentable d’investir dans un « Youngtimer » ?

Avant de songer à investir dans un Youngtimer, vous devez être un amoureux des voitures de collection. En plus, il va falloir avoir les compétences d’un investisseur aguerri et des connaissances avancées sur ce marché. On vous recommande de ne pas y mettre le moindre centime si vous ne vous y connaissez pas réellement. C’est en effet un marché très instable, que même les professionnels du domaine ont du mal à cerner complètement. Des véhicules peuvent connaître des heures de gloire, puis leurs coûts restent stables durant de longues années ou dégringolent !

A lire en complément : Quel prix pour des pneus ?

Il faut également souligner le coût de l’entretien. Vu que ce sont de vieilles voitures, il est très difficile d’avoir les pièces de rechange. La facture peut donc passer à des milliers d’euros pour de simples réparations. Ces véhicules consomment également plus que les nouveaux modèles ; vous utiliserez donc plus de carburant. Pour être rentable ! Vous devez prendre en compte tous ces paramètres. C’est-à-dire la probabilité que ces véhicules deviennent des voitures de collections, les frais en réparation, la consommation de carburant, etc. En vous référant à un professionnel, vous aurez plus de chance de rentabiliser votre investissement. Les Youngtimer restent une valeur sûre à condition que vous soyez un expert.

Quelle est la technique pour savoir d’une voiture sera « Youngtimer » ?

Ce n’est pas parce qu’un véhicule a été commercialisé entre les années 80 et 90 qu’il deviendra automatiquement un Youngtimer. En effet, ce sont non seulement les modèles populaires, mais possédant également des caractéristiques spécifiques qui ont de forts potentiels. Il s’agit principalement de ceux qui sont rares avec des caractéristiques mécaniques originales. Vu l’instabilité qui règne sur le marché des Youngtimer, on ne peut dire avec exactitude quel véhicule deviendra Youngtimer puis voiture de collection. Par contre, avec un Youngtimer  vous avez une certaine assurance. Ces véhicules sont moins enclins aux pannes mécaniques et électroniques. La conduite est également facile.

Pour investir sereinement et avec moins de risques, il est mieux de faire appel à un professionnel. Même si ces prédictions ne seront pas à 100 % exactes, vous aurez plus de chances de rentabiliser votre investissement.

Quelle assurance pour une Youngtimer ?

Il est simple d’obtenir une assurance pour une Youngtimer  lorsqu’on ne l’utilise pas au quotidien. On conseille de déclarer la voiture comme un véhicule de loisir et pour un usage modéré. Vous êtes toujours libres d’opter pour un contrat destiné aux véhicules classiques. Comparez les différentes offres pour dénicher la meilleure.

Quels sont les Youngtimer avec de forts potentiels ?

Certains Youngtimers ont de forts potentiels. Leurs prix pourraient significativement augmenter d’ici là.

BMW Z3

C’est un modèle lancé en 1995. Il ressemble à un roadster ultra-compact, et dispose de quatre ou six cylindres. La BMW Z3 a juste deux places et son prix varie en fonction de la motorisation. Ainsi, certains déboursent 5 000 € alors que d’autres paient jusqu’à 30 000 €.

Ford Escort Cosworth

La production de ce modèle a duré de 92 à 96. Il n’y en a que 7 000 exemplaires dans le monde. En seulement 6 secs, cette voiture peut atteindre 100 km/h, grâce à son système performant et à sa motorisation quatre cylindres. Elle rivalise avec certains modèles récents. Pour en acheter, il faut débourser au minimum 15 000 €. Un changement de pièce et une révision valent respectivement 600 € et 350 € au moins.

Peugeot 406 Coupé

Son design est le fruit du travail de celui qui a façonné quelques modèles de Ferrari. Mise en circulation en 1997, ce modèle se distingue sur plusieurs points comme la présence de trains roulants sophistiqués. Ici, le prix est fonction du kilométrage, généralement entre 2 500 € et 10 000 €.

Volkswagen Golf 3 VR6

C’est un véhicule disposant d’un moteur 6 cylindres positionnés en quinconce. Vous pourriez l’acquérir à seulement 5 000 €. Il combine confort et performances sportives.