Est-ce que Crit’ air est obligatoire ?

Est-ce que Crit’ air est obligatoire ?

Crit’air est une réponse des autorités à la pollution ambiante. Il s’agit de trouver une réponse urgente aux questions de climat. Vous voulez avoir plus d’informations sur cette vignette devenue indispensable pour les moyens de déplacement en France, notamment savoir si elle est obligatoire ? Les prochaines lignes vous disent tout.

Détails sur Crit’air

La vignette Crit’air est une vignette de forme circulaire de couleurs variables qui permet de reconnaître la catégorie de pollution d’un véhicule. Elle aide les autorités à faire un recensement des différents types de véhicules qui circulent sur le territoire. Ainsi, elles pourront les orienter vers les zones de circulation qui leur sont adaptées. La vignette s’octroie à chaque propriétaire de véhicule individuellement suivant les caractéristiques de son automobile.

A découvrir également : Le véhicule à hydrogène, c’est quoi ?

On distingue six catégories de vignette Crit’air pour véhicule à quatre roues, au moins, en fonction des normes écologiques en vigueur dans la sous-région et du type de moteur disponible sur l’engin.

La vignette Crit’air zéro est la plus bénéfique pour la nature. Elle est de couleur verte. Ce sont les nouveaux véhicules peu pollueurs qui sont éligibles à cette vignette. La vignette Crit’air niveau 1 violette est le plus bas niveau de pollution après la vignette Crit’air zéro. On remarque par la suite la vignette Crit’air niveau 2 jaune, la vignette Crit’air niveau 3 orange, la vignette Crit’air niveau 4 bordeaux et la vignette Crit’air niveau 5 gris. Pour ceux qui conduisent des véhicules dont l’immatriculation a au moins 25 ans, ils ne peuvent prétendre à un certificat qualité de l’air.

A lire en complément : Comment faire une location de voiture à Bordeaux ?

Pour les motos, on a mis en place un système de quatre niveaux de pollution.

Obligation de vignette

Légalement, la vignette Crit’air est facultative. Il est vrai que les autorités font de la communication autour de l’outil pour le rendre populaire auprès de la masse. Cela n’en fait pas pour autant un outil obligatoire. Donc, vous pouvez circuler n’importe où tant que vous êtes sur le territoire national.

Il faut toutefois rappeler qu’un quadrillage a été réalisé empêchant certains types de véhicules à forte pollution de circuler librement. On parle des zones de circulation restreinte, des zones de protection de l’air et des zones vertes.

  • Les zones de circulation restreinte : sur toute cette partie du territoire, vous n’avez pas la possibilité de circuler, peu importe la situation si votre niveau de pollution est de niveau 4. Il y a certes des cas de dérogation. Toutefois, cela ne touche que les véhicules à caractère public comme les voitures de police, les ambulances…
  • Les zones de protection de l’air: des fois, la pollution monte drastiquement. A ce moment, ces zones sont alors interdites d’accès à certains types de véhicules. Il y a de plus en plus de villes adhérant à cette classification. Il serait préférable de prendre chaque fois les renseignements avant de vous mettre en circulation.
  • Les zones vertes: elles se réduisent de jour en jour. Ce sont les espaces qui sont offerts à tout moment à tout type de véhicule.

Show Buttons
Hide Buttons