Quand changer les bougies sur une moto ?

Une bougie est un accessoire indispensable au bon fonctionnement d’une moto. Cependant, elle n’est pas éternelle et nécessitera que vous la changiez. Néanmoins, vous devriez tenir compte de quelques aspects avant de procéder à son changement. Découvrez alors ici quand changer les bougies d’une moto afin d’être sûr d’effectuer le remplacement au moment idéal.

Soyez attentif au kilométrage

Les bougies de votre moto sont amovibles ; ça vous l’aurez déjà certainement remarqué. Si elles sont comme cela, c’est pour que vous puissiez les changer au moment opportun. Ainsi, s’il est possible de procéder au remplacement dans plusieurs cas, vous devrez rester attentif à votre kilométrage.

A lire en complément : Google Maps sur le point de réduire l'attente aux feux rougez grâce l'IA

Lorsque vous parcourez 10 000 kilomètres en moyenne, vous devez penser à changer votre bougie. Cependant, certains modèles d’engins peuvent tenir jusqu’à 30 000 kilomètres. Cela dépendra donc de la marque de votre moto.

Toutefois, les spécifications concernant le kilométrage à effectuer seront indiquées dans votre manuel d’utilisateur. Il vous revient donc de le lire.

A voir aussi : Les avantages de la gestion de flotte pour les entreprises

Changez quand vous perdez en vitesse

Lorsque tous les accessoires de votre engin semblent en parfait état, l’engin roule comme au premier jour. Toutefois, vous pourrez avoir du mal à accélérer sans raison apparente. Dans ce cas, il est probable que votre bougie en soit la cause. Même quand vous roulez à pleine puissance, vous aurez comme l’impression que votre engin n’est plus réactif. Si tout est parfait état, songez à changer la bougie.

Changez quand le carburant finit vite

Cela peut paraitre banal, mais une bougie usée n’impacte pas que la vitesse. Elle peut également faire en sorte que votre carburant se termine plus vite que prévu. En effet, lorsque la bougie n’est plus en état, le carburant qui y entre n’est plus efficacement brûlé. De ce fait, vous dépenserez plus d’argent pour votre carburation. Il n’y a donc plus de doute possible, vous devez changer votre bougie.

Changez quand il y a de la crasse

Une bougie qui est encrassée peut impacter la réactivité de votre engin. De ce fait, vous aurez du mal à avoir une bonne combustion dans votre moteur. La crasse ici peut être un dépôt de carbone qui pourra à son tour être humide ou non.

Dans l’un ou l’autre des cas, cette crasse va empêcher l’apparition de l’étincelle qui induit la combustion. Dans le meilleur des cas, cette flammèche peut exister, mais sera faible. Pour corriger cela, vous devez penser à changer votre bougie.

Changez au bruit du moteur

Un moteur en parfait état émet un bruit rythmé et singulier distinctif de votre engin à neuf. Cependant, une bougie défectueuse peut induire des changements dans le moteur. En effet, lorsque le moteur tourne au ralenti, le son émis est semblable à un ronronnement.

Toutefois, l’usure de la bougie fait en sorte que vous entendriez un son plus sec. À cet instant, vous pouvez songer à changer la bougie. Par ailleurs, lorsque la bougie n’est pas bousillée, vous pourrez toujours l’utiliser.

Vous pourrez par exemple utiliser une brosse à bougie afin de la nettoyer. Toutefois, pour vous assurer que les saletés ne retombent pas dans la bougie, vous n’aurez qu’à tourner les bornes de votre équipement vers le bas durant son nettoyage.

Changez les bougies en cas de problèmes de démarrage

Le démarrage de votre moto peut être entravé par une bougie défectueuse. Dans ce cas, le fonctionnement du moteur est compromis et vous pourriez rencontrer des difficultés à faire tourner la machine. Si vous constatez que le démarrage devient laborieux voire impossible, il est probable que les bougies soient en cause.

La solution dans ce cas consiste à changer vos bougies de manière systématique. Pour effectuer cette opération, veillez à utiliser un équipement adapté. Vous aurez besoin d’une clé à douille spéciale qui correspondra aux dimensions de la bougie afin de pouvoir l’extraire sans risque.

Une fois retirée, examinez attentivement l’état général de la bougie : si elle présente des signes d’usure trop prononcés (trop noircie ou avec des résidus), il est recommandé d’envisager son remplacement immédiat.

De même, ne négligez pas l’état général du câble électrique relié à la bougie : s’il y a une anomalie quelconque (un faux-contact ou une fissure sur le revêtement isolant), cela pourrait nuire au bon fonctionnement du moteur. Remplacez aussi ces pièces si nécessaire.

Comment choisir les bonnes bougies pour votre moto

Maintenant que vous connaissez les signaux d’alarme qui indiquent que vous devez changer les bougies de votre moto, vous devez savoir comment choisir les bonnes bougies pour votre moto. Effectivement, il existe une grande variété de modèles sur le marché, et vous devez trouver celui qui convient le mieux à votre machine.

Assurez-vous de connaître la marque et le modèle exacts de votre moto, car cela aura une influence sur la sélection des bougies appropriées. Pour simplifier cette recherche fastidieuse, consultez un manuel technique spécifique à votre moteur ou renseignez-vous auprès du fabricant.

Réfléchissez aux conditions dans lesquelles vous roulez habituellement. Si vous conduisez beaucoup en ville et que vos trajets sont souvent interrompus par des arrêts fréquents (feux rouges, etc.), alors optez pour des bougies plus résistantes aux températures élevées et capables d’une performance accrue sur courte distance (bougies iridium).

Si, au contraire, vous préférez parcourir de longues distances en roulant à pleine vitesse sans interruption (sur autoroute, par exemple), il serait judicieux d’utiliser des bougies plus solides conçues pour supporter ces conditions extrêmes (bougies platine).

N’hésitez pas à demander l’aide d’un professionnel qualifié si nécessaire. Il sera capable non seulement de fournir un avis expert quant au choix optimal pour votre type de conduite, mais aussi de réaliser le remplacement des bougies dans les règles de l’art.

Afficher Masquer le sommaire