Pit Bike : comment bien s’équiper quand on débute ?

Pit Bike : comment bien s’équiper quand on débute ?

Aucun code de la route, aucun piéton, aucune circulation ! Tout ce dont vous devrez vous servir, c’est de votre poignet, ainsi que de la mise à fond de vos gaz. C’est certainement pour cette raison que le motocross est l’un des sports les plus simples et les plus additifs de France. Toutefois, ce n’est pas une discipline aussi libérale que cela à l’aire. Elle reste très exigeante et peut imposer de nombreuses conditions mentales et physiques. C’est certainement pour cela que la majorité des raiders du monde suivent des entraînements assez poussés et n’ont justement rien à envier aux pilotes de F1. C’est d’ailleurs en ce sens que lorsqu’on est débutant dans le monde du Pit Bike, il faut bien s’équiper.

Disposer du bon matériel

Lorsque vous faites du Pit Bike, l’une des choses dont vous aurez besoin à vos débuts, c’est d’investir en équipement. Et quand vous parcourez le site internet de WKX Racing, vous pourrez avoir accès à des vêtements légers et résistants. De même, à part le casque et le gant, vous pourrez avoir besoin de bottes robustes qui sont des outils importants lorsqu’on veut être paré contre les impacts.

Lire également : Les femmes aiment elles les motos ?

Vous aurez également besoin d’une protection ventrale, ainsi que d’une protection dorsale pour éviter que les cailloux projetés à pleine vitesse lors de votre course ne vous perforent la peau. En outre, il vous faudra une genouillère, ainsi qu’une protection cervicale parce que vous ne pourrez éviter les chutes à motocross.

Par ailleurs, vous aurez besoin de masques, de tear-off, ainsi que d’un roll-off, afin de toujours avoir une excellente vision. L’équipement le plus important reste la paire de bottes.

Lire également : Adopter une bonne protection avec le bon équipement moto

L’entretien du Pit Bike

Si vous venez d’acheter votre Pit Bike (ou Dirt, cans ce cas voir cet article), sachez qu’il vous faudra obligatoirement connaître les bonnes règles pour son entretien optimal. De toute évidence, tous les moteurs neufs ont besoin d’être rodés de sorte que les pièces qui frictionnent entre elles arrivent à parfaire leurs surfaces. Il en va de même pour le Pit Bike.

Aussi, il est important de procéder au changement de l’huile à moteur après des 20 premières minutes de mise en marche du moteur. Pour cause, l’huile qu’on retrouve dans le Pit Bike à l’achat n’est pas toujours de très bonne qualité. D’ailleurs, pour ce qui est de l’huile qu’il faut choisir, vous devrez opter pour une huile 10w40 si vous comptez utiliser votre moto pour le loisir. Une huile semi-synthétisée sera par ailleurs un excellent compromis entre la qualité et le coût.

Si vous comptez exploiter votre moto pour un usage beaucoup plus compétitif, vous pourrez choisir la 100 % synthèse, une très bonne huile à ce jour pour tout ce qui concerne les moteurs 4t.

Par ailleurs, la quantité d’huile que vous devrez mettre dans le moteur de votre moto ne doit pas excéder les 900 ml. Elle ne devra pas non plus être en dessous. C’est pour cela qu’il faut toujours contrôler de façon régulière le niveau d’huile. Une insuffisance de l’huile peut être à la cause d’un dommage ou d’un serrage sur le moteur.

Show Buttons
Hide Buttons