Permis de conduire : où et quand faire un stage de récupération de points ?

En France, le permis de conducteur répond à un système de points à conserver pour les usagers de la route. Ces points peuvent être retirés en cas de mauvais comportements. Heureusement, ils peuvent également être récupérés : soit attendre un délai sans commettre de nouvelles infractions, soit, participer à un stage de récupération de points de permis de 2 jours. Cette dernière permet de récupérer automatiquement 4 points. Des questions se posent alors : où passer ce fameux stage ? Quand faire un stage de récupération de permis ? Les réponses.

Où trouver un stage de récupération de points ?

Trouvez rapidement un stage de récupération de points sur leur site national. Ce site spécialisé réunit tous les centres agréés par les Préfectures. Sachez que vous pouvez toujours choisir un centre qui ne se trouve pas dans votre lieu d’habitation pour votre stage, tant que vous l’effectuez sur le sol français.

A voir aussi : Comment obtenir un permis de conduire

A partir de quel moment est-il recommandé de faire un stage de récupération de points ?

Depuis la loi Loppsi 2 de 2011, tous conducteurs titulaires d’un permis définitif ou jeunes conducteurs titulaires d’un permis probatoire peuvent s’inscrire à un stage de récupération de points, une fois par an. Dès le premier retrait de point, vous pouvez prétendre à un stage volontaire. Il ne serait pas prudent d’attendre que votre solde de points soit au plus bas pour faire votre stage. En effet, les risques d’invalidation pour perte totale de points sont trop élevés.

Pour les titulaires de permis définitif

Ce type de stage permet de récupérer 4 points sur son permis de conduire, dans la limite des 12 points maximaux. L’idéal est de participer au stage dès que vous avez perdu 4 points, soit pour un solde réduit à 8 points. Vous aurez la garantie d’une meilleure sécurisation de votre permis de conduire dans ce cas. Une fois les 02 jours de formation achevés, vos points sont directement crédités sur votre titre. Vos 12 points sont au complet !

A lire en complément : Découvrez les solutions de financement pour l'achat d'une voiture électrique

Vous avez reçu la lettre 48M du ministère de l’intérieur ? Cela signifie que votre solde de points atteint son seuil critique : vous disposez moins de 6 points. Le courrier vous oblige implicitement à suivre le stage de récupération de points à titre volontaire. Ne tardez pas à vous inscrire auprès d’un centre agréé car à la moindre infraction grave ou un délit, vous risquez de perdre tous vos points ! Votre permis sera alors invalidé.

Pour les conducteurs en période probatoire

Durant leur période probatoire, les jeunes conducteurs peuvent suivre un stage dans un délai de 1 an. A l’issu de cette formation, vous récupérerez également 4 points dans la limite de votre plafond de points. A noter que pour un apprentissage classique de conduite, ce plafond est fixé à 6 points à l’obtention du permis de conduire et augmente de 2 points chaque année. Au bout de la 3ème année, il atteint les 12 points. Si vous avez suivi une conduite accompagnée, votre période probatoire est réduite à 2 ans pour un solde de points e 9 points la première année et directement à 12 la seconde année.

A la moindre infraction entrainant un retrait d’au moins 3 points, vous devez suivre un stage de récupération de points. Cette obligation prend effet dès la réception de la lettre recommandée avec accusé de réception 48N notifiant de votre perte de 3 points ou plus. Vous devez alors effectué ledit stage dans un délai de 4 mois.

A quel moment faire un stage pour sauver votre permis de conduire ?

Vous n’avez plus que très peu de points sur votre permis ? C’est le moment de participer à un stage de récupération pour préserver votre permis. Prenons un exemple : votre solde de points est à 4 et vous venez malheureusement d’être flashé par un radar automatique de feu. Le non-respect de l’arrêt au feu est alors considéré comme une contravention de 4ème classe. Cette infraction sera sanctionnée par le retrait de 4 points de votre permis de conduire ainsi que d’une amende de 135 euros. Bien qu’il ne soit pas encore trop tard pour faire votre stage, vous devez faire très vite. Pour rappel, il y a un délai entre la date de l’infraction et la date effective de retrait de points.

Afficher Masquer le sommaire