Assurance auto : les astuces pour payer moins cher

La voiture fait partie des postes de dépenses desquels on ne peut pas se passer. Parmi les frais qui peuvent avoir un impact sur votre budget se trouve l’assurance auto. Cette dernière est calculée en fonction de plusieurs critères, dont votre profil conducteur. Mais, comment faire pour payer moins cher votre assurance auto ? Voici nos conseils.

Conduisez bien pour payer moins cher votre assurance auto

Pour payer moins cher votre assurance auto, ayez une bonne conduite. En effet, la plupart des compagnies d’assurance appliquent le bonus-malus. Ainsi, elles récompensent les bons conducteurs et infligent une pénalisation à ceux qui causent des accidents. Lorsque vous n’êtes donc pas responsable d’accidents durant 1 an, vous pouvez profiter de ce bonus. Cela vous permettra de réduire la prime d’assurance de 5%.

A découvrir également : Quand peut-on résilier une assurance auto ?

Il faut noter que ce système est renouvelable chaque année. Si vous arrivez à faire 13 ans de conduite sans accident, vous pourrez atteindre 50% de bonus. Pour un conducteur qui en bénéficie sur 3 ans moins, il est épargné du malus dès qu’il est responsable d’un accident. Autrement, il subit un malus qui est de 25% sur le coût de l’assurance. Et il faut préciser que le malus est plafonné. Il ne peut pas aller au-delà de 350% du montant de la prime.

Optez pour une assurance au tiers

Pour toutes les voitures, il faut au moins souscrire une assurance au tiers. Avec cette formule, les tiers sont indemnisés lorsque survient un accident impliquant la responsabilité du conducteur. Puisque cette assurance est basique, elle revient moins onéreuse qu’une assurance tous risques par exemple. En effet, l’assurance au tiers est bénéfique lorsque votre auto est de faible valeur. C’est le cas des voitures d’occasion ayant plus de 7 ans de vie.

A voir aussi : Bien comparer les assurances auto

Cependant, le revers de la médaille est que l’assurance au tiers ne couvre pas les dommages causés au véhicule responsable du sinistre et à son conducteur. Le cas échéant, vous serez soumis à d’importantes réparations. Il se peut que vous soyez dans l’obligation de changer le véhicule. Et si celui-ci avait été acquis à crédit, vous devez rembourser la dette et vous trouver dans la nécessité de prendre un nouveau.

Assurez un véhicule à faible motorisation pour payer moins cher

Vous avez longtemps nourri le projet d’acheter une grosse berline ou une voiture sportive. Mais, sachez que l’assurance d’une voiture puissante a un prix à payer. En effet, la motorisation d’une voiture est l’un des critères de fixation d’une prime d’assurance. Cela se justifie par le fait que ces types d’autos présentent un grand risque d’accident. Soulignons que cette règle désavantage particulièrement les jeunes conducteurs. Moteur puissant et manque d’expérience peuvent donc facilement faire monter la prime d’assurance auto. C’est justement pour cette raison que certaines compagnies d’assurance s’opposent à assurer les jeunes conducteurs ayant une auto puissante.

Faites monter le montant de vos franchises

La franchise est un montant que vous versez lorsque survient un sinistre. Mais, si l’on arrive à identifier un tiers responsable, vous en êtes épargné, car son assurance prendra en charge vos dommages. En outre, lors de la souscription à une assurance auto, vous avez la possibilité de choisir le montant de vos franchises. Plus ce montant est élevé, moins votre assureur aura à payer si vous n’êtes pas responsable. Du coup, vous aurez à payer moins chère pour la prime d’assurance. Prenez alors le temps de négocier votre franchise à la hausse, mais, veillez à ce que le montant à choisir ne soit pas au-delà de votre capacité financière.